Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Sylvie Goulard, une Européenne convaincue pour diriger les armées

Cécile Maillard

Publié le

Députée européenne issue des rangs du MoDem, Sylvie Goulard, au parcours européen riche et multiple, devient ministre des Armées, en charge de préparer une Europe de la défense et un soutien aux industriels.

Sylvie Goulard, une Européenne convaincue pour diriger les armées © Legermi - C.C

On l’attendait aux affaires européennes, Sylvie Goulard est finalement nommée ministre des Armées. Un titre ancien, que l’on n’avait pas vu depuis 1969, qui vient remplacer celui de ministre de la Défense. On attendait à la Défense plutôt Jean-Yves Le Drian finalement nommé à l'Europe et aux Affaires étrangères...

Issue des rangs du MoDem, la députée européenne, élue depuis 2009, s’est ralliée au projet d’Emmanuel Macron dès septembre 2016, bien avant l’accord entre En Marche et François Bayrou. Elle indiquait récemment que l’objectif d’Emmanuel Macron en Europe ne s’arrêterait pas à l’euro, mais porterait aussi sur un renforcement de la Défense européenne. Nommer une Européenne convaincue au poste stratégique de ministre des Armées semble indiquer que ce sera un des chantiers prioritaires de son quinquennat.

Sommet de l'OTAN

Sylvie Goulard est polyglotte et parfaitement rompue au fonctionnement de l’Union européenne. Germanophone, elle est proche du ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, dont elle partage la vision budgétaire rigoureuse. Elle maîtrise aussi parfaitement la langue de Dante, et a écrit un livre avec l’ancien président du conseil italien Mario Monti. Et l’anglais bien sûr.

Diplômée de l’ENA (1989), elle commence sa carrière dans la fonction publique par le quai d’Orsay, où elle travaille sur la réunification de l’Allemagne. De 2001 à 2004, elle est membre du cabinet de Romano Prodi, président de la Commission européenne. Durant cette période, elle accompagne Valéry Giscard d’Estaing dans l’écriture du traité constitutionnel. Depuis 2009, députée européenne, elle travaille sur de nombreux thèmes : extrême pauvreté, développement rural, gouvernance économique. Ardente partisane d’une Europe fédérale, elle a fait jouer ses réseaux européens pour présenter Emmanuel Macron à Angela Merkel pendant la campagne. Son expérience européenne sera utile au président de la République lors de son prochain sommet de l’Otan, le 25 mai, au cours duquel il doit rencontrer le président américain.

Soutien aux industriels

Décrite comme une forte tête, Sylvie Goulard devra mener à bien les propositions d’Emmanuel Macron pour la Défense. Celui-ci a tenu à marquer son attachement aux armées en leur réservant ses premières visites, dans un hôpital militaire d’abord, sur un terrain d’intervention extérieur, ensuite, puisqu'il doit se rendre au Mali. Emmanuel Macron a notamment promis une forte hausse du budget de la Défense, qu’il souhaite faire passer de 32 milliards aujourd’hui à 50 milliards à l’horizon 2025. Alors qu’on ne trouve aucune trace d’une connaissance de l’industrie de la Défense dans le parcours de la nouvelle ministre, elle devra s’atteler à la réindustrialisation de la défense défendue par Emmanuel Macron pour mieux sécuriser les approvisionnements.

Elle devra aussi gérer la proposition, étrange et coûteuse, d’Emmanuel Macron de restaurer un service militaire d’un mois pour tous les jeunes… Sylvie Goulard est la deuxième femme à occuper ce poste, après Michèle Alliot-Marie, de 2002 à 2007.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus