Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La production industrielle française est repartie en baisse en juin

, ,

Publié le , mis à jour le 10/08/2017 À 10H40

Infos Reuters PARIS (Reuters) - La production industrielle de la France s'est contractée de 1,1% en juin, une baisse qui touche presque tous les secteurs après un mois de mai vigoureux, selon les données publiées jeudi 10 août par l'Insee.

La production industrielle française est repartie en baisse en juin
La production industrielle de la France s'est contractée de 1,1% en juin, une baisse qui touche presque tous les secteurs après un mois de mai vigoureux, selon les données publiées jeudi par l'Insee. /Photo prise le 10 mars 2017/REUTERS/Benoit Tessier
© Benoit Tessier

La production industrielle de la France affiche une baisse de 1,1% en juin. Presque tous les secteurs sont touchés après un mois de mai vigoureux, selon l'Insee. La seule production manufacturière a reculé de 0,9%.

L'Insee a parallèlement confirmé les évolutions de mai pour la production industrielle (+1,9%) comme pour la production manufacturière (+2,0%). Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un recul de 0,5% de la production industrielle en juin.

En hausse sur le deuxième semestre

Sur l'ensemble du deuxième trimestre, la production industrielle de la France affiche une hausse de 1,2% et la production manufacturière de 1,3%. Leurs évolutions sur un an (par rapport aux trois mêmes mois de 2016) ressortent en hausse de 1,9% et 2,4% respectivement.

Par secteurs, la production du mois de juin a accusé une nette baisse dans les matériels de transport (-4,4%, dont -3,6% dans l'automobile), corrigeant la forte hausse de mai (+8,0%, dont +10,4% pour l'automobile).

Celle de biens d'équipement a reculé de 2,7% et celle d'énergie de 2,2%. L'agroalimentaire a lui aussi enregistré un recul de sa production (-0,7%).

Les rares hausses ont été constatées dans la pharmacie (+3,0%) ainsi que dans le raffinage (+4,4%) à la faveur de la reprise de la production dans une raffinerie après un mouvement social.

Pour Reuters, Yann Le Guernigou

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus