Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

L'Oréal, Engie, Areva, Sanofi et Air Liquide, dans le Top 50 du baromètre de l’égalité homme-femme au travail

Cédric Soares , , , ,

Publié le

Bonne nouvelle L’organisation Equileap, spécialisée dans l’égalité professionnelle entre homme et femme, a publié pour la première fois, mardi 11 avril son Top 200 des entreprises les plus engagées sur la thématique. La France figure à la 8e place des pay,s avec 10 entreprises dans le Top 50. L’Oreal est en tête du classement.

L'Oréal, Engie, Areva, Sanofi et Air Liquide, dans le Top 50 du baromètre de l’égalité homme-femme au travail
L'organisation Equileap a publié pour la première fois, mardi 11 avril, le top 200 des entreprises favorisant le plus l'égalité homme-femme au travail. Avec 10 entreprises dans le top 50, la France est le 8ème pays le plus représenté du classement
© Equileap

La France se classe 8e au palmarès des pays où les sociétés favorisent le plus l’égalité homme-femme. L’organisation Equileap, spécialiste de la thématique, a publié pour la première fois, mardi 11 avril, son Top 200 des entreprises les plus investies. Son échantillon porte sur un peu plus de 3 000 sociétés dont la capitalisation boursière dépasse 2 milliards de dollars, dans 23 pays développés.

Dix sociétés françaises font partie du Top 50. Le groupe de cosmétiques L’Oréal occupe la première place du podium. La suite du peloton tricolore est menée par Sodexo classé à la 4e place, suivi de la Société Générale (14e), Engie (27e), d’Areva (28e), BNP Paribas (29e), Biomérieux (39e), Sanofi (44e), Orange (49e) et Air Liquide (50e).

Les pays d’Europe du nord occupent les premières places. La Norvège est en tête. Viennent ensuite la Suède, les Pays Bas, la Finlande et le Royaume-Uni. Si 58 % des entreprises norvégiennes intègrent le Top 200, seule 2 % des sociétés américaines sont représentées.

Il reste encore beaucoup du chemin à parcourir

L’étude révèle également que seules six entreprises du Top 200 ne pratiquent pas d’écart de salaires (à plus ou moins 3 %) entre les hommes et les femmes. Autre fait marquant, onze entreprises ont un conseil d’administration composé à plus de 50 % de femmes déplore l’organisme.

Parmi les secteurs industriels les plus représentés figurent les télécommunications avec 16 entreprises dans le Top 200, suivi ex aequo de l’agroalimentaire et des industries pharmaceutiques (11 entreprises). Le secteur bancaire reste au-dessus de la mêlée avec 35 entreprises dans le classement.

Méthodologie - Equileap a réalisé son classement en prenant un compte dix-neuf critères répartis en quatre catégories :

  • L’équilibre des genres dans le management et plus largement les effectifs
  • L’égalité de rémunérations et l’équilibre vie professionnel/vie personnelle
  • Les politiques favorisant l’égalité des sexes
  • L’engagement envers l’autonomisation des femmes

Retrouvez l'intégralité du baromètre Equileap ci-dessous:

Equileap Gender Equality Global Report Ranking by L'Usine Nouvelle on Scribd

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus