Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

"L'intelligence artificielle va entrer dans le 'gouffre des désillusions' et c'est tant mieux !", lance Xavier Lorphelin, de Serena Capital

Manuel Moragues ,

Publié le

Cofondateur de Serena Capital, qui a lancé en janvier un fonds d'amorçage de 80 millions d'euros dédié au big data et à l'intelligence artificielle (IA), Xavier Lorphelin prédit que l'IA va entrer dans le "gouffre des désillusions" de la courbe du "Hype Cycle" de Gartner. Et c'est une bonne nouvelle, estime-t-il, car cela correspond au démarrage de la phase d'industrialisation de l'IA. L'épreuve de la réalité pour la multitude de start-up qui se sont lancées sur ce créneau.

L'intelligence artificielle va entrer dans le 'gouffre des désillusions' et c'est tant mieux !, lance Xavier Lorphelin, de Serena Capital
Xavier Lorphelin, managing partner de Serena Capital, a reçu 450 dossiers de start-up dans la data et l'IA depuis le début de l'année.
© D.R.

L'Usine Nouvelle - Comment appréciez-vous l'effervescence actuelle autour de l'intelligence artificielle (IA) ?

Xavier Lorphelin - La vague est impressionnante. "Intelligence artificielle" est devenu le mot clé qu'il faut afficher dans toute communication comme il fallait le faire avec le mot "Internet" il y a vingt ans. Le terme a peu à peu remplacé celui de "big data" et, d'ailleurs, beaucoup de gens mélangent data et IA. On parle même souvent d'IA pour de simples analyses statistiques ! L'IA est clairement dans la phase de "hype", au pic de la courbe du "Hype Cycle" de Gartner.

N'est-ce pas une bulle qui pourrait bientôt éclater ?

Je ne parlerais pas de bulle, non. C'est plutôt que l'IA va entrer dans le "gouffre des désillusions" [la chute après le hype du cycle de Gartner, NDLR] et c'est tant mieux ! Car c'est l'étape de l'industrialisation de l'IA. Les propositions de valeur vont devoir se clarifier et les prototypes vont devoir se transformer en solutions[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus