Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Edito] Le livre de chevet d'Emmanuel Macron

Publié le

[Edito] Le livre de chevet d'Emmanuel Macron © DR

Le mot n’a été lâché que le 2 mars : « modèle scandinave ». Pourtant, avant même que son programme, jusqu’alors instillé par touches impressionnistes, n’ait été présenté officiellement, un esprit familier flottait sur les propositions du candidat Macron. Philippe Aghion et Élie Cohen figurant parmi les économistes qui l’inspirent, le doute n’est plus permis. Emmanuel Macron a bien lu « Changer de modèle » ! Ce livre publié en 2014 par Philippe Aghion, Gilbert Cette et Élie Cohen, trois économistes de gauche réaliste – par opposition à la gauche utopiste de Benoît Hamon –, raconte comment des pays comme la Suède ont réussi à sortir d’une situation de crise structurelle semblable à celle que vit la France depuis près de deux décennies, avec ses dépenses publiques hypertrophiées, sa croissance en berne et sa dette qui s’alourdit.

S’il est impossible de le résumer en quelques lignes, des idées-forces s’en dégagent. 1/ Il ne faut pas recourir à l’impôt pour résorber le déficit budgétaire, mais à la diminution des dépenses publiques. 2/ Pour garder l’essentiel de notre modèle social, il faut le réformer, par exemple en introduisant la dégressivité des allocations chômage. Ou en unifiant les régimes de retraite dans un système à points. 3/ La croissance suppose l’innovation et la concurrence réelle. 4/ La flexisécurité est l’avenir du marché du travail. 5/ La formation initiale et continue peut seule agir contre le chômage. Un système scolaire qui accroît les inégalités au lieu de les diminuer doit être réformé d’urgence pour remettre en marche l’ascenseur social. Ce modèle doit être inclusif, c’est-à-dire qu’il ne doit laisser personne sur le bord du chemin.

Ces solutions supposent de changer nos modes de pensée. Mais est-il possible de faire avec des Français ce qui a été fait avec des Suédois, peu nombreux et à 80 % luthériens ? Une communauté de 10 millions d’habitants dotés d’une morale protestante, donc d’une relation à l’argent et au travail pragmatique, se sent plus responsable de son destin collectif.

Bien sûr, d’autres économistes font partie de l’équipe de réflexion d’Emmanuel Macron et le grand ordonnateur de son programme, Jean Pisani-Ferry, arrière-petit neveu de Jules Ferry, est lui-même un économiste d’inspiration sociale-libérale. Mais il partage nécessairement les grands principes de « Changer de modèle ».

En 2012, Aghion, Cette et Cohen faisaient partie des économistes qui soutenaient François Hollande. Mais ils ont été abasourdis par les dix-huit premiers mois du quinquennat, ils l’ont dit publiquement. Car Hollande a commencé par tenir les promesses faites à l’aile gauche du PS. En tête, la taxe à 75 % sur les hauts revenus et surtout l’alourdissement de l’imposition du capital (le capital étant de l’épargne, déjà taxée en tant que revenu, il est aujourd’hui soumis deux fois à l’impôt). Ce genre de mesures fait fuir le « capital productif », au sens propre comme au figuré. Rien de tel pour plomber la croissance que de pousser ceux qui ont la capacité de l’impulser à baisser les bras. À l’inverse, la flat tax de 30 % sur tous les revenus du capital – une mesure commune aux programmes d’Emmanuel Macron et de François Fillon – semble clairement avoir été à l’origine du redémarrage de la croissance en Suède.

Si, pour une fois, nous étions capables de copier ce qui fonctionne ailleurs, nous ferions un progrès gigantesque – et pas seulement en matière d’humilité. 

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus