Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Anatomik Modeling apporte le sur-mesure à la chirurgie thoracique

,

Publié le

Made in France

Anatomik Modeling apporte le sur-mesure à la chirurgie thoracique © Anatomik Modeling

La start-up toulousaine Anatomik Modeling s’appuie sur les technologies 3D de conception et fabrication assistées par ordinateur pour réaliser des implants adaptés à l’anatomie de chaque patient. "Nous partons des données médicales du patient, issues de l’imagerie médicale, pour créer un modèle numérique de son corps", précise Benjamin Moreno, le cofondateur et directeur général d’Anatomik Modeling. Un prototype de l’implant dessiné sur ordinateur à partir de ces données est fabriqué. Ce modèle est envoyé au partenaire industriel, qui réalise le moule, puis la coulée en élastomère de silicone de l’implant.

La société, créée en mai 2015, a débuté ses activités dans le cadre de la réparation d’une anomalie congénitale du thorax, le pectus excavatum. La technique est maintenant utilisée dans une trentaine de centres hospitaliers en Europe. Elle démarre en Amérique du Sud et Anatomik Modeling compte la déployer très vite en Asie et aux États-Unis. Dans la foulée, la start-up s’est tournée vers les implants en pneumologie, avec une première mondiale réalisée au CHU de Toulouse : la pose d’un stent trachéo-bronchique conçu et fabriqué sur mesure. Ces stents sont en phase d’essais cliniques. "Le sur-mesure est intéressant dans cette chirurgie de la trachée pour laquelle les implants traditionnels standardisés s’avèrent souvent inadaptés à l’anatomie des patients et occasionnent jusqu’à 20 % des complications postopératoires", souligne Benjamin Moreno.

D’autres projets de R & D sont en cours, dont l’utilisation de l’impression 3D, pour la production des modèles, et pourquoi pas, d’ici trois à cinq ans, pour celle d’implants aux formes complexes. Anatomik Modeling emploie 4 personnes et a réalisé 200 000 euros de chiffre d’affaires en 2016. Il table sur plus de 1 million d’euros en 2018. 

L’innovation

La personnalisation d’implants médicaux conçus sur mesure grâce aux technologies 3D. De quoi réduire, pour des patients atteints de malformation thoracique congénitale, le temps d’intervention de 3 ou 4 heures à 45 minutes et le temps d’hospitalisation de 10 à 2 jours.

 

L'opportunité

Les déformations congénitales du thorax touchent environ 1 naissance sur 300. Les techniques chirurgicales orthopédiques classiques, lourdes et invasives, sont souvent dissuasives.

 

Réagir à cet article

Usine Nouvelle N°3526-3527

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3526-3527

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2017 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus