Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Wig France Entreprises investit dans la décontamination des équipements industriels

, , ,

Publié le

Wig France Entreprises a investi 3 millions d’euros dans un centre de décontamination des équipements industriels (désamiantage, retraits de fibres céramiques, de plomb, etc.) installé sur le site de Guy Dauphin Environnement (groupe Ecore) à Domremy-la-Canne (Meuse).

Wig France Entreprises investit dans la décontamination des équipements industriels
Le centre de décontamination de Wig France Entreprises est entré en phase d’exploitation industrielle en mars 2017.
© Wig France Entreprises

Wig France Entreprises implantée à Toul (Meurthe-et-Moselle) achèvera d’ici la fin de l’année 2017 la construction de 1 500 m² de salle blanche dédiée à la décontamination des équipements industriels (désamiantage, retraits de fibres céramiques, de plomb, etc.). A ces fins, la PME lorraine a injecté 3 millions d’euros sur le site de démantèlement de Guy Dauphin Environnement (groupe Ecore) à Domremy-la-Canne (Meuse). Les décontaminations en phase industrielle ont démarrés en mars 2017 dans les premiers bâtiments construits par la PME lorraine.

"La complémentarité de nos installations permet de proposer aux industriels une offre globale de haute performance incluant la rénovation et le démantèlement de leurs équipements", pointe Cédric Barborin, directeur des activités industrielles de Wig France Entreprises. La dimension des salles blanches, étanches et facilement décontaminables, autorise en effet le traitement de pièces volumineuses : wagons, moteurs de bateaux, portes d’écluses, etc.

50 emplois à termes

L’investissement du spécialiste de la décontamination des sites et équipements industriels, ainsi que des bâtiments d’habitation, porte sur la construction/extension de bâtiments, l’étanchéification de 6 000 m² de surface non couverte, ainsi que l’acquisition de matériel de manutention et d’extraction d’air. L’entreprise qui emploie actuellement 23 salariés sur place, a d’ores et déjà recruté 9 personnes. L’effectif cumulé des deux sociétés devrait atteindre à termes une cinquantaine de personnes pour l’activité décontamination.

Ancienne filiale du groupe ThyssenKrupp, Wig France Entreprises a été cédée en 2004 à son directeur-général Daniel Cerutti, l’actuel PDG. La PME compte 189 salariés en CDI pour un chiffre d’affaires de 24,8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016, dont 25,7 % dans la décontamination/déconstruction en industrie, 47,8 % en désamiantage dans le bâtiment et 26,5% dans la construction.

Philippe Bohlinger

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus