Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Livres blancs

Accédez gratuitement à des contenus spécialisés

Pour recevoir votre livre blanc, compléter notre formulaire

Rapide et gratuit

M Mme Mlle

Wacom tire le trait entre papier et numérique

La numérisation des documents s’accélère au sein des entreprises. Ce besoin répond essentiellement aux exigences de gestion électronique de documents (GED). Si certains, comme les factures, bénéficient désormais d’une dématérialisation « native », d’autres, notamment les formulaires d’enregistrement de la réception d’un colis, qui nécessitent une signature, continuent d’être gérés au format papier, faute d’outil de transformation.

Pour combler ce manque, le japonais Wacom a développé le Clipboard, un support d’écriture qui numérise et enregistre des documents papier aux formats A4 et lettre. Il suffit d’associer le matériel à un PC hôte via une clé USB 2.0 ou à un périphérique mobile via Bluetooth pour convertir instantanément en version numérique les annotations grâce au stylo intégré. Sans fil et sans pile, ce dernier capture les inscriptions à l’encre sur le smartpad et les applique en temps réel au document numérique.

Simple à utiliser grâce à ses deux boutons – l’un multifonctions pour le basculement entre les modes USB et Bluetooth, l’autre pour l’alimentation –, le Clipboard intègre une batterie Li-polymère rechargeable autorisant huit heures d’utilisation. La charge complète se fait ensuite en deux heures et demie. Facile à prendre en main grâce à ses dimensions légèrement supérieures à un format 21 x 29,7 cm et à son poids de 600 g, le Wacom Clipboard propose deux applications développées par le fabricant, CLB Create et CLB Paper.

La première permet la mise en page des formulaires papier et de leur version digitale, la définition de champs spécifiques, y compris pour la signature, ainsi que la création et l’association de codes-barres uniques permettant de créer des formulaires numériques correspondant à ceux du papier. Un lecteur intégré dans la coque de l’appareil est prévu pour assurer cette identification. L’application client CLB Paper consiste, quant à elle, à capturer, traiter et enregistrer au format numérique tout ce qui est écrit sur le Clipboard. Cette reconnaissance peut être appliquée à l’écriture manuscrite pour convertir des notes en texte et enregistrer des e-signatures biométriques et sécurisées. Enfin, les développeurs peuvent faire appel à la gamme SDK Will pour créer des applications personnalisées afin d’interagir avec le matériel et recueillir des données. L’état de la charge, le statut de connexion au Bluetooth ainsi que celui des applications sont indiqués par des voyants LED.

Coté à la Bourse de Tokyo, Wacom est composé de filiales et de sociétés au sein de 10 pays et représente 1 000 collaborateurs. Le groupe a réalisé plus de 600 millions de chiffre d’affaires en 2016.

%%HORSTEXTE:11%%%%HORSTEXTE:12%%

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus