Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Volvo se déleste d’une partie de ses services informatiques au détriment de Renault Trucks Lyon

, , , ,

Publié le

Le groupe Volvo va externaliser une partie de ses activités informatiques dans le monde au groupe indien HCL Technologies. Cette cession concerne 163 salariés de Renault Trucks à Lyon (Rhône).

 

L’indien HCL Technologies va reprendre une partie des activités informatiques du groupe Volvo. Une lettre d’intention a été signée pour la reprise de la gestion de ses infrastructures et serveurs et d’activités de vente de services informatiques. 2 600 salariés sont concernés dans le monde, en Suède, en Pologne, aux Etats-Unis, au Brésil, en Inde, en Belgique, en Chine, au Royaume Uni, au Japon et en France.

Cette cession entre dans le cadre du plan de recherche d’efficacité, de réduction de coûts annoncée par le groupe suédois qui s’élève globalement à 1,06 milliard d’euros.

163 salariés des services informatiques basés sur le site de Renault Trucks à Lyon (Rhône) sont concernés par cette cession qui avait été annoncée fin 2014 et confirmée en avril 2014. 618 personnes travaillent globalement dans les services informatiques du groupe sur le site lyonnais qui effectue notamment des prestations d’hébergement pour des clients extérieurs comme Canal +, Auchan, Arkema, Kem One.

A la direction du groupe, on estime que ces activités "n’entrent pas dans le cœur de métier" du constructeur de véhicules industriels, alors que la CFE-CGC,  première organisation syndicale chez Renault Trucks, craint que cette cession ne soit que "le début de la réduction des services informatiques".

"Au total avec les consultants, ce seront 2 200 emplois qui auront disparu du site lyonnais en moins de trois ans", déplore le syndicat, les effectifs de la filiale française de Volvo à Lyon étant ramenés de 5 280 salariés en juin 2014 à environ 3 800 personnes en mars 2016 suite au deuxième plan de sauvegarde engagé.

Au 31 août 2015, la direction de Renault Trucks décomptait 4 663 salariés pour son établissement lyonnais, non compris les 300 personnes dédiées à la fabrication de ponts et essieux et rattachées à celui de Bourg-en-Bresse (Ain).

HCL technologies emploie globalement 110 000 personnes dans le monde, dont 8 000 en Europe et 70 seulement en France. La reprise des activités cédées par le groupe Volvo devrait être bouclée dans le courant du deuxième trimestre 2016.

Vincent Charbonnier

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus