Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Quand l’A400M décolle presque à la verticale

Cédric Soares , , , ,

Publié le

Vidéo L’Airbus A400m a une nouvelle fois démontré sa capacité à décoller sur de très courtes distances. Lors d’une démonstration au cours du Royal Air Tattoo 2017 (RIAT 2017), l’appareil a rejoint les airs via une trajectoire quasiment verticale.

[Vidéo] Quand l’A400M décolle presque à la verticale
Lors d'une démonstration au Royal International Air Tattoo, pendant le weekend du 14 juillet, l'Airbus A400M a réalisé un décollage presque vertical
© bobsurgranny cc Youtube

L’A400M Atlas a fait sensation lors du Royal International Air Tattoo 2017 (RIAT 2017). Au cours d’une démonstration, durant le weekend du 14 juillet, le transporteur militaire a réalisé un décollage quasi-vertical. La chaîne youtube Bobsurgranny a mis en ligne la vidéo de la performance enregistrée sur les pistes de la base de Fairford au Royaume-Uni.

La capacité d’effectuer des décollages et des atterrissages d’urgence s’avère critique sur des théâtres d’opérations. Les ingénieurs d’Airbus Defence and Space ont conçu un quadrimoteur pouvant effectuer ces manœuvres sur courtes distances.

Décollage en 1150 mètres pour 37 tonnes

L’A400M se pose sur 750 mètres et s’arrache du sol sur 1150 mètres. La pneumatique basse pression couplée à une grande surface de vol permettent l’utilisation de l’appareil sur des terrains non préparés. Pour un observateur, la trajectoire de l’avion au décollage s’approche de la verticale parfaite.

Une fois en vol, le quadrimoteur militaire offre un rayon d’action de 1 780 km à charge maximale utile de 37 tonnes. En réduisant le poids embarqué à 20 tonnes, l’A400M peut voler jusqu’à 6400 km. Avec son volume de 340m3 le transporteur peut accueillir 116 soldats équipés, deux hélicoptères d’attaque Tigre ou encore 66 civières et une équipe médicale de 25 personnes.

 

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

07/08/2017 - 18h16 -

Belle reussite. Un hic lr coût :les commandes des armees seront limitees....
Répondre au commentaire
Nom profil

04/08/2017 - 09h04 -

Ce A400M est à son poids minimum. Peu après son décollage il part en virage (il aurait pu continuer tout droit en récupérant le palier ou une pente de montée proche du palier. Tous les avions lourds récents, civils ou militaires, peuvent suivre cette trajectoire avec les mêmes contraintes (ex le B787 au Bourget).
Répondre au commentaire

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus