Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Lancement réussi pour SpaceX qui récupère le premier étage de sa fusée Falcon 9

, ,

Publié le , mis à jour le 20/02/2017 À 07H02

Infos Reuters CAP CANAVERAL, Floride (Reuters) - Une fusée Falcon 9 de l'entreprise SpaceX a décollé dimanche du Centre spatial Kennedy en Floride dans le but de mettre en orbite une cargaison destinée à ravitailler la Station spatiale internationale. La société créée par Elon Musk a aussi récupéré avec succès le premier étage de sa fusée Falcon 9.

[Vidéo] Lancement réussi pour SpaceX qui récupère le premier étage de sa fusée Falcon 9
Atterrissage du premier étage de la fusée Falcon 9 sur la piste LZ-1.
© SpaceX - CC

La mission, initialement prévue samedi, avait été reportée quinze secondes avant le décollage en raison d'un problème technique détecté dans le dernier étage de la fusée. Le lanceur, qui a décollé à 09h39 (14h39 GMT), transportait une cargaison de 2,5 tonnes destinée à la Station spatiale internationale (ISS), en orbite 400 km au-dessus de la Terre.

Le lancement de la fusée est visible à partir de 14'30.

Le vaisseau Dragon transportant cette charge a été largué sur la bonne orbite, ajoute SpaceX. Il devrait être arrimé à l'ISS mercredi.

C'est la première fois que SpaceX utilisait le pas de tir de la Nasa au Kennedy Space Center de Cap Canaveral ayant servi par le passé pour les navettes spatiales, de 1981 à 2011.

SpaceX a ensuite récupéré avec succès le premier étage de la fusée Falcon 9, premier étage que la société souhaite réutiliser pour d'autres lancements.

SpaceX revient à Cap Canaveral six mois après l'explosion sur un autre pas de tir d'une fusée Falcon 9, un accident qui a fait perdre à la société plus de 250 millions de dollars.

SpaceX, société dirigée par l'homme d'affaires Elon Musk, le fondateur du constructeur de voitures électriques Tesla, a plus de 70 missions pour la Nasa ou des clients privés sur son carnet de commandes, d'un montant estimé à 10 milliards de dollars.

L'entreprise s'est spécialisée dans l'élaboration de capsules réutilisables pour concurrencer Arianespace, numéro un mondial des lanceurs spatiaux.

Pour Reuters, Irene Klotz; Gilles Trequesser et Henri-Pierre André pour le service français

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus