Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'usine Agro

Vers une production de vin français en chute de 18%

Franck Stassi , ,

Publié le

La production viticole française pourrait reculer de 18% en 2017 et être la plus faible depuis 1945, sous l’effet d’épisodes de gel au printemps.

Vers une production de vin français en chute de 18% © Franck Stassi

La production française de vin pourrait baisser de 18% en 2017, à 37,178 millions d’hectolitres, a annoncé vendredi 25 août le service statistique du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Elle serait inférieure de 17% à la moyenne des cinq dernières années. Comme les vignerons le craignaient, le gel "sévère" de printemps a affecté tous les bassins de production : celle-ci reculerait de 54% dans le Jura, de 51% dans le Bordelais, de 30% en Charentes,  de 27% en Alsace, de 14% dans le Sud-Est, de 9% en Corse et en Savoie et de 8% en Languedoc-Roussillon. Les bassins de Champagne et de Bourgogne-Beaujolais font exception, avec une prévision de production orientée à la hausse, respectivement de 8% et de 12%. Si ces chiffres arrêtés au 21 août se confirment, la récolte sera la plus faible depuis 1945.

Moins de pression sanitaire

Au-delà du gel, les aléas climatiques de l’été ont aussi affecté les vignes : un printemps sec et de fortes chaleurs en juillet-août ont contribué à une maturité précoce des raisins, avec de plus faibles volumes qu’escompté. "Depuis la première estimation (37,6 millions d’hectolitres au 17 juillet), la sécheresse s’est accentuée dans les vignobles du Sud-Est, de la Corse, du Languedoc et du Beaujolais. Ce phénomène climatique, associé à une canicule et à du vent, essentiellement dans la vallée du Rhône, a conduit à réviser à la baisse l’estimation sur ces territoires ainsi que l’estimation nationale", indique le ministère de l’Agriculture. Les températures élevées des deux mois écoulés auront néanmoins permis d’atténuer la pression des maladies, faible dans la plupart des régions.

Réagir à cet article

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus