Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Une première compétition de startups africaines à Casablanca très entourée

,

Publié le

Entretien Soudan, Mali, Algérie, Libéria ... l'association Startup Maroc, accueille à Casablanca pour la première fois la finale africaine de la compétition internationale "Get in the ring" pendant le Startup Africa Summit ce samedi 23 janvier. Seules deux startups sur les 20 concourantes seront primées.  De nombreux mentors et entrepreneurs aguerris seront de la partie. Entretien.

Une première compétition de startups africaines à Casablanca très entourée
Startup Maroc, accueille pour la première fois la finale africaine de la compétition internationale Get in the ring pendant le Startup Africa Summit
© startupmaroc

L'Usine Nouvelle a demandé à Naoufal Chama, (photo)  l'un des fondateurs et animateurs de la très dynamique association Startup Maroc basé au Technopark de Rabat, de présenter les enjeux de la première compétition de startups africaines au Maroc.

 

L'Usine Nouvelle : Startup Africa Summit, c'est quoi exactement ?

Naoufal Chama : Une rencontre d'investisseurs et de porteurs de projets dans un même lieu. L'événement se déroule sur 3 jours. Des workshop et sessions de mentoring seront organisés pour répondre le plus précisément possible aux besoins des porteurs de projets. Deux exemples, Keith Wallace directeur de fonds DeInvesteerdersClub servira de modérateur. Tatyana Kanzaveli, patronne d'Open Health Network de son côté fera de même. Ils s'adresseront à ceux qui ont démarré et qui ont besoin d'accélérateurs. Pour accéder à ces mentors, un dossier solide est plus que nécessaire pour avoir une chance d'être remarqué vu le nombre impressionnant de demandes qu'ils reçoivent.

Pourquoi la manifestation Get in the ring (GITR) est-elle un évènement au Maroc ?

Rendez-vous compte. Le GITR est une compétition internationale pour jeunes pousses qui se passe dans pas moins de 80 pays différents et la finale régionale africaine de cette compétition va se tenir au Maroc pour la première fois pendant le Startup Africa Summit ce 23 janvier. Sur les cinq dernières années, il n y a eu aucun événement de ce genre, rassemblant des pays africains qui soit organisé au Maroc. Encore moins un événement regroupant startups et investisseurs. C'est aussi un rassemblement qui permet de se positionner comme une plateforme régionale africaine de l'entrepreneuriat. En Afrique cependant, le Kenya et l'Afrique du sud ont déjà accueilli ce type de manifestation.  

Quelles sont les startups marocaines en compétition ?

Chacun des 10 pays participants présentera deux startups. Il y aura donc en tout 20 startups. Le Maroc présentera les startups Lik et Linkry. La première est une appli smartphone qui permet de gagner du crédit téléphonique en contrepartie de publicités. La seconde propose un service de réseautage professionnel au niveau mondial.

Et les autres ?

Nous avons des startups diversifiées dans plusieurs secteurs sans prédominance particulière. Elles sont toutes centrées dans des domaines où il existe une forte demande en Afrique.

Pour vous donner quelques exemples, nous aurons une entreprise soudanaise qui présente dans l'agriculture une nouvelle manière de pratiquer des cultures dans des environnements arides. Dans l'industrie, une jeune pousse malienne développe une solution de traitement chimique. Dans le secteur de l'éducation, une startup algérienne propose une plateforme de formation en ligne.

Quel est le niveau d'avancement des projets sélectionnés ?

Il est suffisamment avancé pour intéresser des investisseurs. Les porteurs de projet ont déjà passé des tests de présélection dans leurs pays respectifs. Ce sont des startups qui réalisent pour certaines d'entre elles plusieurs centaines de milliers d'euros de chiffre d'affaires avec des effectifs pouvant aller jusqu'à une vingtaine de personnes.

Combien de projets seront sélectionnés au final ?

Une compétition internationale à Casablanca
Startup Africa Summit accueillera get in the ring (GITR). C'est un rassemblement d’entrepreneurs, d'investisseurs et différents acteurs de l’écosystème Startup Africain. La rencontre sera rythmée par plusieurs conférences et tables rondes animées par des speakers nationaux et internationaux le 23 janvier. Adresse : Studio des arts, 38, boulevard Abdelhadi Boutaleb ex route d'Azemmour, hay Nassim Quartier: Hay Hassani à Casablanca.
Pas plus de deux ! Mais la vingtaine des startups présenteront leurs projets aux investisseurs potentiels et aux accélérateurs qui peuvent les aider dans leur développement. De plus, les 2 gagnants représenteront leur région à la finale internationale qui sera organisée en Colombie en mars 2016 pendant le Global Entrepreneurship Congress.

Quels sont les sponsors qui soutiennent cette manifestation ?

Nous recevons des appuis divers aussi bien des secteurs public que privé. Je peux vous citer pêle-mêle le ministère de l'industrie, celui des marocains résidant à l'étranger, l'OCP  entrepreneurship network, votrechauffeur.ma, transporteur officiel sur l'événement, un centre de transfert technologique et de recherche, Maroc PME l'ancienne agence de promotion de la PME, l'organisation internationale de migrations etc.

Propos recueillis par Nasser Djama 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus