Un Rafale de la Marine victime d'un incident

Par  - Publié le
Rafale
© D.R. - MBDA/Dassault Aviation

Un avion de combat du groupe Dassault s’est abîmé en mer le 2 juillet en début d’après midi.

Au large des côtes espagnoles, un Rafale embarqué sur le porte-avions Charles de Gaulle a eu un incident au cours d’un entraînement de combat aérien entre lui et un F18 du porte-avions américain USS Eisenhower. Le pilote a été éjecté et récupéré ensuite par un hélicoptère américain, puis transféré sur le porte-avions français.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cet incident. Il intervient trois ans environ après que deux appareils de la Marine nationale se sont aussi abîmés en Méditerranée en novembre 2009, causant le décès d’un des deux pilotes.

Le 28 novembre 2010, un autre Rafale de l'armée française appuyant les forces déployées en Afghanistan s'était également abîmé en mer à une centaine de km au large du Pakistan, mais son pilote qui s'était éjecté en était sorti indemne.

Le Charles de Gaulle et son escorte sont en phase d’entraînement en Méditerranée et dans l’océan Atlantique. Elle doit s’achever le 5 juillet.
 

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous