Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

Un nouveau (S)pace de travail au calme pour les étudiants parisiens

Publié le , mis à jour le 10/03/2017 À 17H00

Baptisés (S)paces, douze lieux de vie et de travail seront aménagés en 2017 pour les étudiants parisiens dans les restaurants et résidences universitaires de la capitale.

Un nouveau (S)pace de travail au calme pour les étudiants parisiens
Le 4e (S)pace du CROUS a été inauguré le 9 mars à la résidence étudiante Delphine Seyrig dans le 19e arrondissement.

Le Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires (Crous) de Paris et la mairie de Paris ont investi 1,1 million d’euros pour réaliser de nouveaux espaces de vie et de travail pour les étudiants baptisés (S)paces. Douze de ces espaces innovants seront ouverts dans la capitale d’ici la fin de l’année dont celui de la résidence étudiante Delphine Seyrig dans le 19e arrondissement inauguré jeudi 9 mars en présence de Marie-Christine Lemardeley, adjointe à la maire de Paris chargée de l’enseignement supérieur et de la vie étudiante et de Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

Lieux de vie reconvertis

Le projet a consisté à transformer des lieux de restauration ainsi que des espaces de convivialité en espaces de travail pour réviser seul ou en groupe. Spécifiquement aménagés et équipés en mobilier adaptable et modulable, les (S)paces sont polyvalents. Ils bénéficient par ailleurs d’une connexion sans fil haut débit et d’un environnement insonorisé. "Les (S)paces sont ouverts à tous les étudiants à des horaires adaptés à leurs usages", précise le Crous.

Le (S)pace inauguré jeudi est situé dans la salle de convivialité de la résidence universitaire Delphine Seyrig. D’une superficie de 46 mètres carrés, cet espace dispose d’une capacité d’accueil de 30 places et est accessible en semaine de 8 heures 30 à 23 heures et le week-end de 14 heures à 23 heures. Trois autres (S)paces sont déjà ouverts à la cafétaria Olympe de Gouges (13e), au restaurant universitaire Mazet (6e) et à l’espace universitaire Citeaux (12e). 

La création de ces (S)paces en 2017 suit l’ouverture en 2016 de 17 espaces de co-working. "La ville investira 9,3 millions d’euros sur la mandature pour soutenir le Crous de Paris dans la rénovation d’espaces de restauration, du centre sportif Sarrailh et l’aménagement de ces douze (S)paces d’étude et de vie associatives", a précisé Marie-Christine Lemardeley.

 

Réagir à cet article

Les thèmes de L'Usine Campus


 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus