Un four de fusion pour les Fonderies de Marly

Par  - Publié le

Investissement

Les Fonderies de Marly se portent bien. En 2008, le chiffre d'affaires de ce fondeur a augmenté de 5 % par rapport à 2007 et a atteint les 10 millions d'euros, dont 35 % à l'export.

Cette entreprise, dont le produit phare est le corps des pompes industrielles, doit sa réussite à sa réactivité ainsi qu'à la qualité de ses fontes et aciers.

Pour améliorer davantage ce niveau de qualité, les Fonderies de Marly ont décidé de se doter d'un four de fusion sous vide d'une capacité de 800 kg, qui entrera en service en septembre 2009.

Ce four, pour lequel l'entreprise nordiste investit 2 millions d'euros, va lui permettre de produire des aciers à très bas taux de carbone.

« Nous exportons jusqu'en Chine. Et nous avons des clients qui font appel à nos services après avoir été déçus par les prestations des sous-traitants des Pays de l'Est », souligne Jean-Jacques Ninin, président des Fonderies de Marly.

Le fondeur emploie 80 salariés, dont 65 à la fonderie et 15 dans les ateliers d'usinage de sa filiale AMS, implantée à Saultain, à 2 kilomètres de là.

De notre correspondante en Nord-Pas-de-Calais, Geneviève Hermann

L'édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est en vente. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous