Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

TSC fait bonne impression

Laurent Rousselle , ,

Publié le

TSC fait bonne impression
Les nouvelles imprimantes de TSC offrent une capacité accrue de traitement des informations.
© D.R.

Les imprimantes sont omniprésentes au sein des usines et des entrepôts. Parmi les nombreuses technologies, celle à transfert thermique permet de gérer des volumes pour un coût moins élevé qu’un marquage en dur. La série MX240 du taïwanais TSC se renouvelle avec un « P » comme performance : MX240P, MX340P et MX640P. Côté évolutivité, il suffit de changer la tête d’impression de ces imprimantes auto-adaptives pour en modifier la résolution, comprise entre 203 et 600 dpi. La version haut de gamme permet l’impression de codes-barres 2D de très petite taille, de textes et de graphiques en 152 mm/seconde. Le modèle intermédiaire, MX340P, dispose d’une résolution de 300 dpi et d’une vitesse d’impression de 356 mm/seconde.

Élaborées sur une base et un châssis moulés en aluminium, ces machines possèdent un capot métallique avec une grande fenêtre transparente facilitant la visualisation des médias. Elles ont en commun un processeur de 536 MHz, un écran tactile couleur de 480 x 272 pixels avec rétroéclairage et un menu de six touches. Le design renouvelé vise à améliorer l’ergonomie de la façade avant.

La mémoire représente un autre point fort de cette série, qui possède une capacité de 512 Mb de SDRam et une quantité équivalente en Flash (contre 256 et 128 MB pour l’ancienne génération). Un supplément de 32 Go peut être ajouté grâce à un lecteur de carte SD. Une connexion ethernet 10/100 Mbps est intégrée, ainsi qu’une fonction Bluetooth 4.2, un module sans fil 802.11 a/b/g/n externe et une prise USB 2. Les consommables sont des rubans de 600 mètres de longueur et de 40 à 115 mm de largeur. Leur chargement est facilité par la présence de six capteurs, dont un capteur de gap qui repère l’espace entre deux étiquettes, un capteur réfléchissant pour marque noire, un autre pour l’ouverture de la tête d’impression…

La marque asiatique a aussi intégré le firmware TSPL-EZ et un logiciel d’impression compatible avec les imprimantes d’autres marques pour faciliter l’installation et la mise en œuvre dans les processus de production, l’échange des données et la configuration. Enfin, les trois modèles bénéficient de la certification environnementale Energy Star, qui indique une économie d’énergie électrique.

TSC revendique plus de 3 millions d’unités installées dans plus de 90 pays. La société, qui compte plus de 400 collaborateurs, fait partie depuis l’an passé des cinq principaux constructeurs mondiaux. 

Principaux concurrents

  • Dymo (États-Unis)
  • Honeywell (États-Unis)
  • Markem Imaje (France)
  • Sato (Japon)
  • Toshiba (Japon)

Caractéristiques

  • 3 modèles MX240P, MX340P et MX640P
  • Impression en transfert thermique et thermique direct
  • Dimensions 300 x 393 x 510 mm
  • Poids 18 kg
  • Vitesse d’impression de 152 à 457 mm/seconde
  • Largeur d’impression maximale 104 mm
  • Longueur d’impression maximale de 2 540 à 25 400 mm
  • Résolution de 203 à 600 dpi

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus