Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Trophées des Femmes de l'industrie : le palmarès 2012

, , , ,

Publié le

Lancés à l’initiative de L’Usine Nouvelle , les Trophées des femmes de l’industrie ont été remis jeudi 20 septembre, à Paris. Le prix de la femme de l'industrie de l’année a été remis à Jocelyne Garnier, de l'entreprise STMicroelectronics. Elle a également remporté le prix "production". Découvrez les 6 autres lauréates de cette première promotion.

Trophées des Femmes de l'industrie : le palmarès 2012 © Stéphan Julienne - L'Usine Nouvelle

Jeudi 20 septembre, à Paris, il n’y a pas eu de vainqueurs. Et pour cause ! C’est un palmarès 100 % féminin qui a été révélé lors du premier trophée des Femmes de l’industrie organisé par L'Usine Nouvelle. La cérémonie, qui s'est tenue en présence de Laurence Parisot, présidente du Medef, et de Claudie Haigneré, présidente d'Universcience, a permis de révéler des parcours remarquables de femmes dans un monde industriel encore très masculin.

Les 21 nominées sélectionnées dans nos sept catgéories ont dû redoublé d'effort et de persuasion pour arriver aux postes qu'elles occupent aujourd’hui. Laurence Parisot,qui fut la présidente du jury pour cette première édition, l'a rappelé : "derrière chaque parcours, il y a de la tenacité. On devinait derrière chaque dossier un caractère hors du commun."

Pour les membres du jury, il n'a pas été facile de départager les candidates. Christine Albanel, directrice exécutive en charge des évènements, des partenariats culturels et institutionnels, et de la solidarité d’Orange, Simon Azoulay, président directeur général d’Alten, Véronique Durand-Charlot, direction des systèmes informations groupe de GDF-Suez, Julien Elmaleh, directeur général d’Infopro Communication (la société éditrice de L’Usine Nouvelle), Carolle Foissaud, directrice sûreté, sécurité et soutien aux opérations d’Areva, Claudie Haigneré, présidente d’Universcience,  Jean-Paul Herteman, PDG de Safran, Laurence Parisot, présidente du Medef, Dominique Perrin, directeur général d’Esiee et Olivier Piou, directeur général de Gemalto ont quand même réussi à choisir sept lauréates et à désigner parmi elles la femme de l'industrie de l'année.

Pour arrêter sa décision, le jury a souhaité donner ce prix à une femme d'expérience dont le parcours prouve qu'il est possible de faire une grande carrière dans un monde de production, traditionnellement plutôt réservé aux hommes.

A ce petit jeu, c'est donc Jocelyne Garnier, qui a développé et piloté plusieurs usines pour STMicroelectronics, qui a décroché ce titre. Un titre qui crée des devoirs, selon Olivier Piou, le directeur général de Gemalto. Elle "oblige" celle qui le porte à s'engager encore plus pour promouvoir les carrières scientifiques et techniques auprès des jeunes filles.

Jocelyne Garnier a également accepté de jouer les mentors pour la benjamine de ce trophée, Johanna Dominici, de Thales, qui a remporté le prix début prometteur.

Le palmarès du trophée des femmes de l'industrie
Femme Entrepreneur : Viviane Chaine-Ribeiro (Lefebvre Software)
Viviane Chaine-Ribeiro - Trophée des Femmes de l'Industrie
Femme d'innovation : Sylvaine Picard (Safran-Morpho)


Femme de production  et Femme de l'Industrie de l'année : Jocelyne Garnier (STMicroelectronics)

Jocelyne Garnier - Trophée des Femmes de l'Industrie
Femme de projet : Florence Jacquemart (TDF)


Femme de chiffres : Stéphanie Boileau-Canu (SEB)


Femme de R&D : Nathalie Corvaia (laboratoires Pierre Fabre)

Nathalie Corvaia - Trophée des Femmes de l'Industrie
Femme au début prometteur : Johanna Dominici (Thales avionics)

Réagir à cet article

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle
Votre avis ?

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus