Taxe Carbone : l’Europe est "complètement isolée"

Par  - Publié le
Louis Gallois
© D.R.

Selon Louis Gallois, le patron d’EADS, il est essentiel de trouver un compromis international.

Dans une interview accordée au quotidien économique Handelsblatt - dont des extraits sont parus mardi 17 avril - a évoqué le délicat dossier de la taxe carbone.

Depuis plusieurs semaines, l’Europe s’oppose aux différentes compagnies aériennes opérant dans l’Union européenne. Elles refusent de se plier à la législation entrée en vigueur le 1er janvier dernier, les obligeant à acheter l'équivalent de 15% de leurs émissions de dioxyde de carbone, soit 32 millions de tonnes, pour lutter contre le réchauffement climatique.

Parmi les 26 pays opposés à cette législation, la Chine, qui a gelé une commande de 45 appareils Airbus, filiale d’EADS. C’est certainement ce qui fait dire à Louis Gallois que "l'Europe est complètement isolée sur cette question et il serait sage de trouver un compromis au niveau mondial ".

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

1 réaction

Petit-Planck | 17/04/2012 - 21H17

En mai 2007 j’ai trouvé sur le site de l’Université de Montréal (Québec) les courbes d’émission du rayonnement de la Terre (avec maxi à 10 microns). J’ai constaté alors que le CO2 ne pouvait être considéré comme un gaz à effet de serre, car transparent de 3 à 18 microns de longueur d’onde. Depuis juin 2007, chaque fois qu’une personne, un groupe, ou une nation (par l’intermédiaire de son ambassade à Paris) était accusé de produire du CO2, je lui ai fait part de mon avis sur ce sujet. (A noter que d’autres analyses allaient confirmer ce point de vue).

J’ai évidemment diffusé largement mes arguments, ce qui m’a valu parfois des remerciements de personnes compétentes scientifiquement.

Arrêtons de croire imposer la Taxe carbone au Monde, sous le prétexte que le CO2 est un gaz à effet de serre

Signaler un abus |  CITER

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Identifiez-vous