Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L’article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

STX et l’âge d’or de la navale

, ,

Publié le

Convoité par son rival italien Fincantieri, le chantier naval de Saint-Nazaire poursuit sa mutation. Son atout maître demeure l’art d’orchestrer le travail de ses sous-traitants.

STX et l’âge d’or de la navale
Le très grand portique, installé en 2014 sur le chantier naval pour simplifier les opérations de manutention, soulève des charges jusqu’à 1?200 tonnes.

Alors que l’italien Fincantieri négocie avec la justice coréenne et l’État français la reprise de STX France, le chantier naval de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) est en pleine effervescence. La préoccupation première est de mener à bien l’impressionnant carnet de commandes. STX France a devant lui une dizaine de paquebots géants à livrer d’ici à 2022, dont deux l’année prochaine. À cela s’ajoutent quatre autres navires de la série World class, des géants de 335 mètres de longueur, au stade de l’intention de commande, pour l’italien MSC. Ils porteraient le plan de charge jusqu’en 2026. L’histoire des ex-Chantiers de l’Atlantique est ainsi faite de pics et de creux, « mais une telle visibilité, de cinq à six ans à pleine charge, est presque inédite », explique Hervé Germain, le vice-président de Neopolia, un groupement d’industriels du bassin de Saint-Nazaire.

Dans la forme B, la plus grande d’Europe, tant convoitée par Fincantieri, le portique rouge et blanc assemble[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus