Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Stradivarius de la poêle à frire, De Buyer pousse ses murs au Val-d’Ajol

, , , ,

Publié le

L’entreprise familiale, spécialiste des ustensiles de cuisson haut de gamme, investit 5 millions d’euros dans la modernisation de son usine vosgienne.

Stradivarius de la poêle à frire, De Buyer pousse ses murs au Val-d’Ajol © De Buyer

Implantée au Val-d’Ajol (Vosges) depuis 1830, le fabricant d’ustensiles de cuisine haut de gamme De Buyer a choisi de d’agrandir et de moderniser ses locaux après une décennie consacrée à l’amélioration de son outil de production.

L’entreprise démolira son ancien bâtiment de production pour reconstruire un bâtiment central de 3 400 mètres carrés, complété par un bâtiment de 1 150 mètres carrés sur trois niveaux qui regroupera les vestiaires, les bureaux et un show-room en terrasse. L'ensemble nécessitera un investissement de 5 millions d'euros.

L’entreprise, qui emploie 140 salariés pour un chiffre d’affaires de 23,5 millions d’euros au cours de l’exercice 2011/2012, clos le 31 août, compte sur sa réputation de "stradivarius de la poêle à frire", mais aussi sur ses innovations, pour poursuivre sa croissance.

L’entreprise, qui utilise déjà l’acier, le cuivre, l’inox, l’aluminium et la silicone pour fabriquer ses quelque 800 références, se lancera cette année dans la coutellerie haut de gamme en fibre carbone et en composite.

Pascale Braun

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus