Dossier

Les nouvelles usines du Monde

Stéphane Richard : "La France perdra son triple A"

Par  - Publié le
Stephane Richard - France Telecom
© D.R.

La deuxième édition des Assises de l’industrie ce 19 octobre est l’occasion de parler production mais aussi conjoncture. Et la menace de dégradation de la note de la France par l’agence Moddy’s préoccupe… mais moins que l’arrivée de la crise bancaire dans l’économie réélle, souligne le P-DG de France Télécom.

"La question n’est pas de savoir si la France va perdre sa note AAA mais plutôt quand on va la perdre", a notamment déclaré Stéphan Richard.

Nuançant la situation, il lance : "on s’en remettra !". "Les Etats-Unis ont eu leur note dégradée et ils empruntent désormais à un prix moins cher qu’il y a six mois", a-t-il ajouté en rappelant que les agences de notations avaient - quand même - un pouvoir limité.

S’exprimant sur la situation économique, il estime que nous faisons face aujourd’hui à "une crise bancaire et une crise institutionnelle de la zone euro". Et d’ajouter : "pour le moment nous ne les ressentons pas sur notre activité. Mais le passage de ces crises à l’économie réelle me préoccupe".

Voir l'intervention de Stéphane Richard en video

 
Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

1 réaction

Galiléo | 19/10/2011 - 18H03

FT Orange ne devrait pas être préoccupé, il y a des marchés en forte croissance partout dans le monde. Le groupe a les moyens marketing, techniques et humains d'aller chercher du résultat ailleurs.

Signaler un abus |  CITER

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Identifiez-vous