Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Aéro

Solar Impulse : et si le rêve réveillait l'innovation ?

, , , ,

Publié le

En réalisant un vol de 1500 km sans escale au-dessus des Etats-Unis, le Solar Impulse renoue avec les grands défis que se lançaient autrefois les industriels. Et nous enseigne une leçon : toute nouvelle industrie, toute innovation voit le jour parce que un homme un peu fou a rêvé un jour de l'impossible.

Solar Impulse : et si le rêve réveillait l'innovation ? © D.R. - Solar Impulse

Il ressemble un peu à l’Albatros du poème de Baudelaire. Maladroit à terre et si élégant dans les airs… Le Solar Impulse, l’avion solaire rêvé par Bertrand Piccard et mis au point par André Borschberg, vient de battre un nouveau record en assurant un vol de 1500 km sans escale au-dessus des États-Unis. Un exploit, assure le communiqué. À juste titre. Pour réussir cette prouesse, il a fallu franchir des barrières technologiques, réinventer des batteries, des cellules photovoltaïques et des matériaux plus légers que l’air.

Ingénieurs geniaux

Exploit vain, murmurez-vous ? Dans un monde où tout se mesure à l’aune du retour sur investissement, sans doute oui. Mais si l’on se réfère à l’échelle des temps industriels, l’utilité d’un tel projet pourrait bien être beaucoup plus importante qu’on le pense. Je m’explique. L’aventure que nous propose Bertrand Piccard ressemble furieusement aux grandes épopées industrielles du siècle dernier, aux grands défis que se lançaient des ingénieurs géniaux pour traverser la Manche en avion (Blériot), franchir la barre des 100 km/h (...)

>> LIRE LA SUITE DE CETTE CHRONIQUE SUR INDUSTRIE & TECHNOLOGIES >>

Réagir à cet article

Nous suivre

 

 

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle
Votre avis ?

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus