Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Si les cadres veulent quitter Paris, c'est surtout à cause du temps de transport

Anne-Katell Mousset ,

Publié le

Selon une étude Cadremploi, les cadres parisiens veulent quitter l'Ile-de-France, et vite ! 80% d'entre eux sont prêts à déménager pour Bordeaux, Nantes, Lyon...et 94% d'entre eux envisagent de le faire dans les 5 ans. 

Si les cadres veulent quitter Paris, c'est surtout à cause du temps de transport
Sortie de bureaux dans le quartier de La Défense, desservi par le métro et le RER.
© photo Pascal Guittet

Paris : ville lumière, capitale des amoureux, ses boutiques, ses musées, ses parcs... Les clichés qui font rêver les touristes du monde entier sont loin de convaincre les cadres parisiens. Face au métro (à l'arrêt), boulot (loin du domicile), dodo (enfin !), les cadres parisiens en ont ras-le-bol, selon la dernière étude Cadremploi.

55% des personnes interrogées ne sont pas satisfaites de leur situation. Principale raison selon eux, le temps de transport cité par 68% des répondants. Ainsi, 72% d'entre eux mettent plus de 31 minutes pour rejoindre leur travail, soit plus d'une heure de transport quotidien aller-retour. En espérant que les travaux en cours du Grand Paris puissent améliorer leur situation. 

55% des cadres franciliens interrogés sont également insatisfaits du coût de la vie et des problèmes de logement (53%). Ajoutez à cela "un manque de proximité avec la nature", critère cité par 47% des interrogés... et 80% des cadres franciliens déclarent vouloir quitter Paris. Encore plus parlant, l'échéance à laquelle les répondants déclarent vouloir quitter Paris : 94% envisagent de faire leurs valises dans les cinq ans. 


Un départ à tous prix, ou presque. 56% sont prêts à accepter une baisse de salaire, 48% envisagent une reconversion professionnelle et 35% accepteraient un niveau de poste moins élevé. 31% sont même prêts à s'éloigner temporairement de leur famille. 

Le cadre parisien est donc fatigué du transport, du prix de son loyer, de ne pas voir la nature... Mais où veut-il aller ? 58% des répondants répondent en choeur : Bordeaux ! Nantes (43%) et Lyon (40%) complètent le podium. 

 

 

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

30/08/2017 - 19h31 -

"56% de ceux qui veulent partir sont prêts à une baisse de salaire." Mauvaise nouvelle pour les 44% qui n'y sont pas prêts....Vous trouverez pas de boulot en province au niveau des salaires parisiens ! Faut être réaliste un peu...
Répondre au commentaire
Nom profil

30/08/2017 - 15h21 -

Les temps de transport sont difficiles, certes, masi à cela se rajoute l'indigence des moyens de transport, l'inconfort : des sièges sales, des retards incessants, tous les jours, pas de clim, des pannes ... C'est une situation absolument scandaleuse.
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus