Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Sergey Brin, cofondateur de Google, construit (en secret) un dirigeable géant

Cédric Soares ,

Publié le

Vu sur le web Bloomberg a révélé, mercredi 26 avril, le nouveau projet de Sergey Brin. Le cofondateur fait construire un énorme dirigeable dans le hangar 2 de l’aéroport de Moffet Federal Airfield. Alan Weston, ancien de l’US Airforce et de la Nasa dirige les opérations.

Sergey Brin, cofondateur de Google, construit (en secret) un dirigeable géant
Le USS Macon qui a inspiré Sergey Brin, dans son hangar de l'aéroport de Moffet Federal Airfield
© NASA Ames Research Center

Ça plane pour les fondateurs de Google. Lundi 24 avril, la start-up Kitty Hawk, soutenue par Larry Page, a mis en ligne un vidéo de Flyer, son prototype de moto volante. 48 heures plus tard, le 26 avril, Bloomberg a révélé que son condisciple n’était pas en reste. Selon le titre, Sergey Brin travaille, secrètement à la construction d’un dirigeable géant. Le futur de l’entreprise de Mountain View serait-il dans les nuages ? Rien n’est moins sûr.

Une inspiration venue de l’US Navy

En effet, le dirigeant n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet. Le projet a-t-il vocation à avoir une exploitation commerciale ou est-ce seulement un hobby pour Sergey Brin ? Très peu de personnes seraient au courant de ses intentions. Une seule certitude, il n’est pas inscrit sur les tablettes d’Alphabet, maison-mère de Google.

L’idée a germé dans la tête du dirigeant en 2014. En fin d’année, le groupe californien a signé, pour 60 ans, un bail avec la Nasa. Pour la modique somme de 1,16 milliard de dollars, la compagnie installe sa filiale Google : Planetary ressources sur l’aéroport Moffet Federal Airfield de l’agence spatiale.

Une légende de la marine américaine y a élu ses quartiers dans les années 1930, le USS Macon. L’énorme zeppelin, de 40,4 mètres d’envergure pour 239 mètres de long a servi de porte-avion pour l’US Navy. La vision de photo de l’ancienne gloire patriote aurait suscité l’appétit de dirigeable du dirigeant.

Un ancien de l’US Air Force et de la Nasa aux commandes

Si les motivations ont l’air fantasques, l’homme en charge des opérations n’a rien d’une plaisanterie. Alan Weston a travaillé pour l’US Air Force et la Nasa. Durant sa carrière, le vétéran de l’aérospatial a participé au programme de bouclier anti-missiles gouvernemental et  au développement d’un module d’alunissage économique. L’homme n’est pas plus bavard que son commanditaire au sujet du dirigeable. Quatre personnes, au courant du projet, interrogées par Bloomberg, confirment que l’engin est en cours de construction dans le hangar 2 de l’aéroport. Le squelette est terminé et occupe déjà une grande partie du bâtiment.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus