Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Sentryo traque les hackers jusque dans les machines

Frédéric Parisot , ,

Publié le

Made in France

Sentryo traque les hackers jusque dans les machines © Capture d'écran

Tous les industriels ne voient pas d’un bon œil l’arrivée des machines connectées, du big data et de l’internet des objets. Pour les gestionnaires de sites critiques ou d’infrastructures tels que des réseaux de transport, d’eau et d’électricité, ce sont autant de portes d’entrées pour les pirates informatiques. Pour y remédier, Thierry Rouquet et Laurent Hausermann, anciens dirigeants d’Arkoon (racheté par Airbus Defence & Space en 2013), ont fondé Sentryo en 2014.

Leur solution, baptisée ICS CyberVision, reprend le meilleur des technologies de sécurité bureautique, mais adapté au monde des communications industrielles. Des "sondes" sont branchées sur les principaux équipements réseaux et établissent une cartographie détaillée du réseau, quels que soient les protocoles métiers utilisés. Puis un logiciel détermine, grâce à des algorithmes d’analyse comportementale, un modèle de fonctionnement normal du site. C’est une particularité des sites industriels : le démarrage d’une machine peut être ou non considéré comme le fruit d’un acte malveillant, selon les circonstances. Enfin, une interface graphique offre au gestionnaire une vue en temps réel de ses installations. "C’est une sorte de Google maps du réseau dans lequel il est possible de zoomer et de se déplacer", résume Laurent Hausermann.

Qui peut le plus peut le moins : l’offre de Sentryo propose, comme la plupart des solutions de surveillance réseau du marché, la possibilité de rejouer des scénarios pour comprendre un incident ou la restauration après une attaque. Des caractéristiques qui ont séduit les investisseurs : la start-up lyonnaise a déjà levé 2,4 millions d’euros auprès de Bpifrance, d’ACE Management et de Rhône-Alpes Création, et vise la rentabilité à partir de 2018. Frédéric Parisot

L’innovation

Sentryo utilise une technologie d’analyse comportementale pour aider les industriels à détecter des événements suspects, comme la connexion d’un nouvel équipement sur le réseau, voire malveillants, comme un automate dont les paramètres sont modifiés en dehors de sa période de maintenance, par exemple.

L’opportunité

Sentryo est l’un des rares acteurs français de la cybersécurité. Un atout déterminant pour nouer un contrat avec le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus