Semin ouvre une usine pour diversifier sa production

Par  - Publié le
Maquette de la future usine Semin à Amblainville (Oise)
Maquette de la future usine Semin à Amblainville (Oise)
© D.R.Semin

L’entreprise Semin se diversifie dans l’ossature métallique à Amblainville dans l’Oise et investit dans de nouveaux bâtiments.

Depuis 1898, l’entreprise Semin fabrique des colles et enduits pour plâtriers, peintres et carreleurs. Mais fin 2011, la société décide de se diversifier dans l’ossature métallique pour conquérir de nouveaux marchés.
Disposant d’un terrain de plus de 13 000 mètres carrés à Amblainville (Oise), où elle a installé une usine d’enduits et de colles en 2008, la société a donc tout naturellement choisi ce lieu pour édifier son nouveau site, achevé en janvier dernier.
Cette usine est spécialisée dans la fabrication de profilés pour le BTP, des montants, des rails et des fourrures (utilisées pour la pose  des cloisons en plaques de plâtre).

« L’investissement pour la construction de ce site de production s’est élevé à 5 millions d’euros », indique Thomas Saugé, responsable marketing de l’entreprise. Le bâtiment  de la nouvelle usine regroupe sur près de 3 500 mètres carrés des bureaux, les lignes de production et la zone de stockage.

Les profilés sont fabriqués selon les normes NF, pour le marché européen. Pour l’heure, la capacité de production mensuelle est de 2 000 tonnes, fabriquées par 8 salariés, recrutés lors de l’implantation du site.
 

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous