Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Ségolène Royal veut créer 100 000 emplois grâce à la transition écologique

Ludovic Dupin , , , ,

Publié le

La ministre a esquissé les grandes lignes des 5 chantiers qui guideront son action à la tête du ministère. Ils doivent conduire à créer 100 000 emplois d’ici 3 ans.

Ségolène Royal veut créer 100 000 emplois grâce à la transition écologique © @Ségolène Royal - Flickr C.C.

Ce vendredi 25 avril, pour sa première sortie officielle, la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Ségolène Royal, s’est parée d’un ton solennelle, bien plus que ce à quoi nous ont habitué ses prédécesseurs. Parmi l’assemblée dense de journalistes et de conseillers réunis dans le grand auditorium du boulevard Saint Germain, d’aucuns y ont décélé une dimension présidentielle. A défaut d’Elysée, le discours de Ségolène Royal n’était guère bien éloigné d’un discours de politique général qu’aurait prononcé un nouveau Premier Ministre.

En guise de propos liminaires, la ministre a répété à plusieurs reprises que les grands dossiers devaient être accélérés. Par ailleurs, elle a annoncé qu’elle comptait créer 100 000 emplois en trois ans grâce à la mutation écologique et énergétique du pays. "C’est l’objectif que l’on va atteindre grâce aux territoires, aux grands groupes et au tissus de PME-PMI", assure la ministre. Ce même nombre de création d’emplois avait déjà été avancé par la deuxième ministre de l’environnement du quinquennat de François Hollande, Delphine Batho.

Le deuxième appel d’offres éolien offshore imminent

Lors de sa conférence du 25 avril, la ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie a annoncé que le résultat du deuxième appel d’offres éolien offshore sera donné la semaine prochaine. Sur les deux zones en lice, Noirmoutier (Vendée) et Tréport (Seine-Maritime), s’affrontent deux champions : EDF et GDF Suez. Avantage pour l’heure au second. À l’étude des dossiers, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a mieux noté GDF Suez.

 

Cinq chantiers

Pour y parvenir, la ministre a annoncé que son action allait se diviser en cinq chantiers majeurs. Le premier est la mise en place d’un nouveau modèle énergétique et la lutte contre le changement climatique. Cela implique la finalisation du projet de loi de transition énergétique qui devrait passer en commission en juillet prochain. La ministre ne s’est en revanche pas engagée sur une date de vote définitif. Elle veut aussi accélérer la rénovation énergétique des bâtiments où l’objectif de 500 000 logements par an n’a pas été atteint. Ou encore initier une réforme de la fixation des tarifs de l’électricité.

Les quatre autres chantiers concerneront : la protection et la reconquête de la biodiversité et les paysages ; la santé, l’environnement et l’économie circulaire ; les transports ; les emplois nouveaux et la croissance verte. L’ensemble de ces objectifs s’inscriront en filigrane dans la préparation des grands rendez-vous européens et internationaux, comme la conférence de Paris Climat 2015.

Pour ce qui est des sujets sensibles, la ministre s’est montrée plus prudente que lors de ses premières heures en poste. Concernant l’écotaxe, la ministre assure simplement  qu’une proposition sera faite la semaine prochaine pour "dégager des financements afin de financer les infrastructures". Interrogée sur le nucléaire et la fermeture de la centrale de Fessenheim, Ségolène Royal renvoie à la future loi de transition énergétique. Enfin, elle n’a pas fait allusion une seule fois aux gaz de schiste, ni aux hydrocarbures en général. Elle s’était prononcée dans un premier temps en faveur d’une revue de la politique française en matière d’hydrocarbures non conventionnels.

Ludovic Dupin

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus