Sagem reconvertit Fougères au kaki

Par  - Publié le

Production

La future tenue « high tech » du fantassin de l'armée française sera bretonne. L'usine Sagem de Fougères (Ille-et-Vilaine) - spécialisée dans les terminaux mobiles - récupérera la fabrication d'une partie des équipements Felin, leur intégration et la logistique (livraisons).

La montée en charge du programme pour les premières livraisons en 2009 concerne 150 emplois sur un effectif de 850 personnes. Dans la perspective de la vente de l'activité téléphonie mobile, officiellement affichée par les responsables de Safran, d'autres productions d'équipements électroniques de Sagem Défense et Sécurité pourraient être transférées à Fougères.

La branche mobiles du groupe a perdu 121 millions d'euros en 2007 pour un chiffre d'affaires de 656 millions. Sagem assemble à Fougères des appareils et réalise des packs de mobiles mais le déclin de l'activité est enclenché : 12 millions en 2007 contre 18 millions en 2006. Les salariés voient donc le site, l'usine majeure française de téléphones portables, condamné et n'espèrent plus de repreneur.

Jean-Pierre Jolivet

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher

Identifiez-vous