Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Saab gagne un sursis

Publié le

Une cour d'appel a finalement accordé mercredi à Saab la protection contre la faillite. Les dirigeants du contructeur suédois vont pouvoir restructurer l'entreprise.

Saab gagne un sursis © D.R.

Saab n'a pas encore disparu. La cour d'appel de Vänersborg a invalidé le jugement du 8 septembre dernier, qui annonçait une mise en faillite à court terme pour le constructeur.

En sévères difficultés depuis plusieurs mois, Saab n'arrive plus à payer les salaires de ses employés régulièrement. Trois syndicats du constructeur ont demandé sa mise en faillite, pour que les actifs de la société soient utilisés pour régler ces salaires impayés.

La direction s'est défendu en présentant un plan de réorganisation, censé sauver l'entreprise. Pour pouvoir appliquer ce projet, ils ont demandé la protection contre la faillite, une possibilité du droit suédois. Le tribunal de première instance leur a refusé, expliquant qu'il "n'y avait pas suffisamment de raisons de penser qu'une restructuration de l'entreprise fonctionnerait".

Mais mercredi, la cour d'appel a estimé que le premier tribunal ne disposait pas de suffisamment d'informations. "La cour d'appel considère qu'une enquête plus poussée pourrait démontrer qu'il existe une possibilité de réorganisation réussie", précise le jugement.

La cour a donné à Saab "trois mois à partir de la présente décision" pour se réorganiser, laissant la porte ouverte à une prolongation de ce délai.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

 

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle
Votre avis ?

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus