Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Roquette va produire 5000 tonnes de farines issues de microalgues

, ,

Publié le

Roquette a débuté la production industrielle de farine issue de micro algues dans son usine de Lestrem (Pas-de-Calais). Elle vise les 5 000 tonnes par an.

Roquette va produire 5000 tonnes de farines issues de microalgues © D.R.

Le projet de produire des ingrédients naturels dérivés de microalgues avait été annoncé en novembre 2010. Il est aujourd’hui entré dans sa phase industrielle. Implantée sur le site historique du groupe Roquette à Lestrem (Pas-de-Calais), cette unité de production devrait atteindre les 5 000 tonnes par an. Fidèle à sa culture du secret, le groupe familial nordiste n’a pas précisé le montant des investissements réalisés.

Farine riche en fibres et protéines

Initialement, Roquette s’était associée avec la société californienne Solazyme Inc afin de bâtir une co-entreprise dénommée Solazyme Roquette Nutritionals, dans le but de produire et commercialiser des ingrédients à base de fermentation de microalgues. Le marché visé est celui de la nutrition, avec notamment la production de farine. Baptisée Algility, cette farine complète est destinée à améliorer les propriétés nutritionnelles de produits alimentaires comme les biscuits et pâtisseries, les boissons et les desserts glacés. Ses atouts sont sa teneur très faible en graisses saturées et son absence de cholestérol, autrement dit, elle permet de réduire considérablement les calories en apportant fibres et protéines.

Cette farine a été primée le 19 novembre 2013, lors de la cérémonie des Food Ingredients Innovation Awards à Francfort. Fait particulier, cette farine était portée par Roquette seule et non plus par Solazyme Roquette Nutritionals : en effet, la co-entreprise avait été dissoute le 24 juin 2013.

Roquette Lestrem : plus importante bioraffinerie d’Europe

Le groupe Roquette emploie 3 000 salariés à Lestrem et 8 000 au niveau mondial. Il transforme chaque jour, sur le site nordiste, 7 000 tonnes de matières végétales (mais, blé, pomme de terre, pois, et maintenant microalgues), ce qui en fait la plus importante bioraffinerie d’Europe. Elle produit quotidiennement 700 ingrédients différents destinées aux marchés de l’alimentation, de la pharmacie-cosmétologie, ou encore de la chimie-bio industrie. Présent dans 100 pays et disposant de 21 sites de production, Roquette annonce un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’euros.

Francis Dudzinski

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

 

 

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle
Votre avis ?

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus