Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Retour au déficit de pétrole dès mi-2017

Myrtille Delamarche , , , ,

Publié le

Que l’accord conclu entre l’Opep et la Russie soit respecté ou non, Goldman Sachs prévoit pour 2017 un retour au déficit sur le marché du pétrole, accompagné par un rebond limité du cours du baril (projeté sous 60 dollars en 2017-2018).

L’accord de l’Opep "est un facteur important, mais de court terme", affirme Damien Courvalin, l’analyste énergie de la banque d’investissement américaine. "L’objectif visé est de normaliser les inventaires, pas de faire monter les prix de façon durable", expliquait-il le 12 janvier lors de l’étape parisienne de la 26e Global strategy conference de la banque.

Goldman Sachs ne prévoit pas une montée en flèche des cours du pétrole, pourtant annoncée par le consensus des Cassandre. C’est presque une validation de la stratégie compliquée de l’Opep – réduire la production le temps de faire baisser les stocks, puis la relancer pour maintenir les prix suffisamment sous pression afin de "garder la main sur la valorisation des producteurs de schiste".

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus