Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Réputation des patrons sur Internet : les industriels s’en sortent plutôt bien

Publié le

Sur Internet, les dirigeants d’entreprises sont des people comme les autres ou presque. Leurs faits et gestes sont décryptés ; un faux pas et ce sont des années de travail qui peuvent être ébranlés. Le premier baromètre sur l’e-réputation publié par Hopscotch révèle les meilleurs élèves. L’industrie figure en bonne place.

On aurait pu imaginer que les nouvelles technologies étaient loin des préoccupations des patrons de l’industrie. En effet, les résultats du premier baromètre sur la réputation en ligne des dirigeants du Cac 40, réalisé  par l’agence de relations publiques Hopscotch et ePerf Consulting montrent qu’il n’en est rien, au contraire. Sur les 10 premiers, on compte pas moins de 8 industriels, parmi lesquels Franck Riboud de Danone (numéro 2), Pierre-andré de Chalendar de Saint Gobain(numéro 3), Lakshmi Mittal (n°4). Parmi les vingt premiers, on trouve 12 dirigeants de groupes industriels au sens strict. Etonnamment, ceux qui ont la meilleure réputation ne sont pas ceux qui sont les plus médiatiques, contredisant la fameuse formule de Francis Bacon : « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose ». Au contraire, on trouve parmi les premiers des dirigeants plus que discrets.

Des patrons discrets sur la toile

Cela tient pour partie à la méthodologie employée pour établir ce baromètre. Elle ne se contente pas de répercuter le bruit fait autour du nom des personnalités les plus médiatiques.
Cinq critères ont été retenus pour mesurer de quelle façon les chefs d’entreprises travaillent leur notoriété sur leur web, en publiant ou non des informations maîtrisées, qualité des informations les plus consultées, nombre de requêtes sur les moteurs de recherche… A noter : la méthodologie ne s’intéresse qu’au web francophone, ce qui constitue assurément une limite pour un baromètre mesurant l’image de dirigeants d’entreprise multinationales.
Ceci étant, l’enquête dresse le portrait de dirigeants plutôt vulnérables. En effet, leur présence sur le web reste plutôt passive que volontariste et résultant d’une stratégie délibérée. Ainsi, aucun dirigeant français n’a de blog personnel visible, quand 5 % seulement des dirigeants ont un profil public sur Facebook (le pdg  d’Alcatel a le privilège d’avoir un groupe le critiquant) et 7 % possède un compte Twitter. 4 d’entre-eux n’ont même pas de biographie sur le site Wikipedia.

E-réputation et réputation de plus en plus liées

Le tableau dressé montre un Cac 40 divisé en deux, entre ceux qui n’ont encore rien fait et ceux qui sont à la pointe. L’enjeu est de taille. Sur le web aussi, il vaut mieux avoir prévu une parade en cas d’attaque. Plus il existera de contenus « contrôlés », plus il sera difficile d’avoir un effet sur l’e-réputation d’un dirigeant. Un enjeu d’autant plus important selon Jérôme Lascombe pdg d’Hopscotch que la réputation « est plus volatile que jamais depuis que google référence les contenus de l’Internet en temps réel comme Facebook et Twitter. Et puisque la plupart des leaders d’information s’informent aujourd’hui en ligne e-réputation et réputation convergent ». La preuve avec la mésaventure survenue à Arnaud Lagardère. Voulant faire de l’humour, il a démenti dans le Grand Journal avoir une aventure Richard Gasquet. Des propos repris en boucle sur le net – quand le monde des dirigeants croise celui des peoples, il devient objet de la même curiosité, assurent les auteurs de l’étude. Voilà qui lui a coûté de ne pas figurer le top 20 de l’e-réputation. Pourtant, Arnaud Lagardère figure parmi les patrons les plus impliqués sur le réseau. Comme quoi, à l’heure du web, un patron doit tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler.
 
Christophe Bys
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus