Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Renault Trucks annonce 273 recrutements dont 100 à Blainville-sur-Orne

, , , ,

Publié le

Renault Trucks va recruter 273 opérateurs au cours de l’année 2017 dont 100 à Blainville-sur-Orne (Calvados) ou il fabrique des camions de moyen tonnage, un segment en progression.

Renault Trucks annonce 273 recrutements dont 100 à Blainville-sur-Orne
Renault Trucks - Assemblage de la cabine. Site de Blainville-sur-Orne.
© Renault Trucks

Renault Trucks (groupe Volvo) a annoncé dans un communiqué le recrutement de 273 opérateurs au cours de l’année 2017 pour ses sites industriels de Lyon (Rhône), Bourg-en-Bresse (Ain), Limoges (Haute-Vienne) et Blainville-sur-Orne (Calvados).

L’usine de Blainville-sur-Orne – qui emploie 1 600 salariés en CDI auxquels s’ajoutent 400 apprentis et intérimaires – accueillera 100 de ces nouveaux embauchés sur sa ligne d’assemblage, dans ses ateliers de tôlerie-peinture et pour ses activités de logistique.

Le fruit d'une réorganisation industrielle

L’usine est spécialisée dans la production de véhicules de moyen tonnage, un segment de marché qui a connu une progression de 9 % au cours de l’année 2016. L’usine a produit 49 000 cabines de camion en 2016, dont 14 000 ont été transformées sur place en camions de moyen tonnage. "Notre site fabrique les camions de moyen tonnage de A jusqu’à Z. Ce produit progresse dans les ventes de façon régulière, explique à L’Usine Nouvelle Christophe Loyer, le directeur de l’usine de Blainville-sur-Orne. C’est parce que nous avons amélioré la compétitivité de notre outil industriel que nous réussissons à fabriquer un produit plus compétitif."

Le dirigeant estime que cette compétitivité accrue est le fruit d’une "réadaptation" et d’une "transformation" de l’usine qui a su revoir son organisation industrielle. Le site est aujourd’hui plus compact qu’auparavant. "Au lieu de trois ateliers de garnissage, nous n’avons plus qu’un atelier de garnissage avec deux lignes de production", explique Christophe Loyer.

Dans le détail, l'usine de Lyon recrutera 117 personnes pour l'assemblage des moteurs, ponts et essieux, et des activités d'emboutissage et de logistique. 50 opérateurs rejoindront le site de Bourg-en-Bresse, spécialisé dans la gamme lourde de Renault Trucks. Enfin, Limoges, spécialisé dans le reconditionnement de pièces, verra l'arrivée de 6 nouveaux salariés.

Claire Garnier

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus