Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Qui veut s’emparer de Renault Trucks Defense ?

Olivier James ,

Publié le , mis à jour le 06/02/2017 À 14H41

Vu sur le web Renault Trucks Defense suscitent les convoitises. Plusieurs groupes industriels se porteraient acquéreurs pour l’activité défense de Volvo. Le groupe suédois mise sur une vente d’un montant de 500 millions d’euros.

Qui veut s’emparer de Renault Trucks Defense ? © D.R.

Le secteur de la défense n’a pas fini de se recomposer. Après la fusion de Nexter et de KMW en 2015, sous le nom de KNDS, la vente de Renault Trucks Defense lancé par le groupe Volvo promet de rebattre les cartes. C’est l’agence Bloomberg, citée par le site anglo-saxon Transport Topics, qui livre les noms des nombreux prétendants : le Britannique BAE Systems, l’Américain General Dynamics, le Belge CMI sans oublier KNDS se verraient bien acquérir le constructeur de blindés.

KNDS parti favori

Volvo avait annoncé son intention de se défaire de cette activité en novembre 2016, dans le but de se recentrer sur l’automobile. RTD emploie environ 1300 personnes, surtout en France, et génère un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros. L’agence Bloomberg précise qu’aucun des industriels en lice n’a souhaité s’exprimer.

Cette multiplication des offres ne va pas arranger l’industriel franco-allemand KNDS, considéré comme favori. "On voit mal l’État français et la DGA laisser RTD tomber dans le giron d’un fabricant étranger alors que le groupe est l’un des fournisseurs majeurs du programme Scorpion", expliquait fin 2016 à L’Usine Nouvelle une source industrielle. Scorpion, programme de modernisation de l’armée de terre, prévoit la livraison de 2 000 véhicules.

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Nous suivre

 
 
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus