Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quatre provinces néerlandaises s'opposent au rachat d'Akzo Nobel

Publié le

Infos Reuters AMSTERDAM (Reuters) - Quatre provinces des Pays-Bas ont dit lundi s'opposer au rachat du spécialiste des peintures et des revêtements Akzo Nobel, en raison des pertes d'emplois éventuelles qu'il pourrait entraîner.

Le 9 mars, le groupe chimique néerlandais a refusé une offre de 22 milliards de dollars (20,5 milliards d'euros) de son concurrent américain PPG Industries et les analystes s'attendent maintenant à ce que ce dernier relève sa proposition.

Peu avant les élections du 15 mars, le ministre de l'Economie Henk Kamp, membre du parti VVD, a déclaré qu'un rachat d'Akzo Nobel "ne serait pas dans l'intérêt des Pays-Bas".

Dans un communiqué commun publié lundi, les quatre provinces de Gueldre, Voerijessel, Groningue et la Hollande-Méridionale -où Akzo possède son plus grand centre de recherche et développement ainsi que plusieurs usines - ont dit attendre une nouvelle proposition de PPG à laquelle elles s'opposeraient.

"Ce rachat ferait peser une menace sur 5.000 postes dans ces provinces", disent les représentants des autorités dans un communiqué. "Akzo a sa place dans ces provinces", ajoutent-ils.

Après le refus d'Akzo, PPG a dit être "toujours confiant dans sa capacité à réaliser et finaliser cette transaction".

(Toby Sterling, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus