Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'usine Agro

L’article que vous souhaitez consulter est en accès réservé

Quatre mauvaises... et deux bonnes nouvelles pour l’industrie agroalimentaire française

Gaëlle Fleitour , , ,

Publié le

Constat morose pour l’industrie agroalimentaire. Bien que le secteur recrute toujours, ses ventes n’ont décollé que de 1,1% en 2016, à 172 milliards d’euros. Gros plan sur les freins et motifs de réjouissance de la première industrie française, qui appelle les candidats à la présidentielle à la rescousse.

Quatre mauvaises... et deux bonnes nouvelles pour l’industrie agroalimentaire française © Nutrition & Santé

1 - Des matières premières plus chères, sans compensation

Dans les rayons des supermarchés, 80% des produits sont dédiés à l’alimentation. Et 80% de ces derniers sont « made in France ». Mais les industriels qui les fabriquent sont à la peine. Blé, lait, beurre, porc… Le prix de leurs matières premières explose (de 17% depuis début 2017), conséquence de la météo qui a plombé les rendements agricoles l’an dernier, et de la demande croissante des pays émergents. Or le prix des matières premières représente 55% des coûts du secteur (contre 38% dans l’industrie manufacturière).

Des coûts qu’il ne parvient pas totalement à faire prendre en compte par la grande distribution, qui lui a déjà fait subir "43 mois consécutifs de déflation" selon le syndicat de l’industrie agroalimentaire, l’Ania. Révoltée, l’industrie de la charcuterie (Fict) demande carrément à rouvrir les négociations avec Carrefour et consorts. Tandis que les marges de l’agro-alimentaire s’effritent : son taux[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus