PSA Aulnay : début de la revitalisation en octobre

Par  - Publié le
Peugeot Aulnay
© D.R. - PSA Peugeot Citroën

Les syndicats de PSA rencontrent ce 12 septembre la direction du groupe, tous réunis sur le site de Poissy. Au cœur des discussions : la revitalisation du site d'Aulnay-sous-Bois.

Selon les informations des syndicats relayés par Twitter ou contactés par L’Usine Nouvelle, le début du comité était tendu. Les syndicats demandent notamment pourquoi la Secafi, qui doit rédiger un rapport indépendant, ne fait pas partie de la réunion.

D’après les dernières informations, les premiers engagements fermes de revitalisation du site d’Aulnay seraient effectifs dès octobre prochain, sous condition de l’obtention du permis de construire. Sur ce point, le maire d’Aulnay-sous-Bois a fait savoir qu’il comptait suivre chaque entreprise désireuse de s'installer pour valider le permis et suivre la revitalisation du site.

Les discussions ont aussi amené la direction à confirmer les prévisions de fermeture du site en 2014 et le démantèlement des lignes, selon Tanja Sussest du SIA.

Le comité de suivi aurait validé la création de 505 postes pour la ré industrialisation d’Aulnay-sous-Bois avec un objectif final de 1 500 emplois sauvés, selon les données évoquées par Franck Don, délégué central CFTC. Dans le détail, 380 postes dont 350 pour les salariés PSA  porteraient sur la logistique industrielle et 20 postes dont 15 pour PSA sur la dépollution des voitures.

Denis Martin, directeur industriel du groupe, avait fait savoir dès le 11 septembre que PSA avait déjà négocié le reclassement de 750 personnes sur le site d’Aulnay.

Avec l'aide de Pauline Ducamp
 

Imprimer

La fiche PSA PEUGEOT CITROEN à AULNAY-SOUS-BOIS avec Industrie Explorer

lieu

TOUT SAVOIR SUR...
Ses investissements, ses actualités, ses dirigeants, sa production...

Voir la fiche

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous