Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Pourquoi l’exploit d'Elon Musk avec SpaceX dépasse celui de Jeff Bezos avec Blue Origin

Pierre Monnier ,

Publié le

Sur le principe, l’objectif semble le même : faire décoller une fusée et réussir à la faire atterrir. Dans cette course, c’est Blue Origin qui a gagné le 23 novembre dernier. Pourtant, SpaceX vient non seulement d’égaler, mais de surpasser l'exploit de son concurrent. Explications.


SpaceX a réussi à faire atterrir son lanceur Falcon 9, le 21 décembre en Floride (Crédits - SpaceX)

Souvent comparé, pas vraiment égalé ! Les deux principaux acteurs de la course à la fusée réutilisable ne jouent pas tout à fait dans la même catégorie. Alors que SpaceX vient de réussir à faire atterrir son lanceur Falcon 9, Jeff Bezos, le patron d'Amazon et de Blue Origin, a tenu à gratifier son concurrent sur Twitter d’un "bienvenue au club !".

En effet, sa société Blue Origin avait réussi cette performance un mois plus tôt, le 23 novembre. Mais Jeff Bezos a été largement moqué sur le réseau social suite à ce message. La raison ? L’homme d’affaires, à la tête notamment d’Amazon, avait certes déjà réussi une telle prouesse en faisant atterrir sa fusée New Shephard, mais dans des proportions bien moindres. Une fusée plus légère s’élevant à une altitude plus basse. Donc un engin plus facile à diriger.

Des objectifs incomparables

Là où Blue Origin propose des vols suborbitaux, à une altitude de 100 kilomètres, SpaceX va bien plus loin. La société d’Elon Musk est capable d’effectuer des livraisons de fret à la Station spatiale internationale (ISS), située en orbite autour de la terre à une distance oscillant entre 330 et 420 kilomètres. Ainsi, le premier étage du lanceur Falcon 9 s’est détaché à une altitude de 200 kilomètres avant de retourner au sol.

Les ambitions des deux sociétés ne sont pas les mêmes. Le New Shephard de Jeff Bezos est destiné à un usage divertissant. Blue Origin vend des billets pour des vols permettant de simuler l’apesanteur durant 10 minutes. Le but de la manœuvre est donc commercial.

De son côté, SpaceX met en orbite des satellites. D’ailleurs, le 21 décembre, pour le retour réussi du premier étage de son lanceur sur Terre, onze satellites ont été déployés. Les revenus de la société proviennent de ces mises en orbite et des livraisons de fret pour l’ISS. Autre différence, un civil pourra embarquer à bord du New Shephard alors que seul un astronaute pourra s’installer dans le lanceur de SpaceX.

Le détail du vol organisé par Blue Origin :

 

Une guerre d’ego

Ce qui pousse à la comparaison entre Blue Origin et SpaceX, c’est avant tout la rivalité que leurs dirigeants entretiennent. Elon Musk, patron de SpaceX est un habitué de Twitter et en fait un de ses vecteurs de communication favori, alors que, sur le réseau social, Jeff Bezos a longtemps été aux abonnés absents. Il avait profité de la réussite de l'atterrissage de sa fusée réutilisable pour faire son premier tweet. Rapidement Elon Musk avait répliqué en rappelant qu'ils n'avaient ni les mêmes objectifs et ni le mêmes moyens pour les atteindre.

Conscient de leurs différences, les deux hommes sont les derniers à vouloir comparer leurs activités. Quoi qu’il en soit, ils font bien partie d’un même club : celui des businessmen de l’Espace.

La vidéo de l’atterrissage du premier étage du Falcon 9 :

 

Pierre Monnier

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus