Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Pour la première fois, les Chinois écoulent plus de smartphones que Samsung et Apple réunis

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Dopés par un bond de 17,3% de leurs ventes, les constructeurs chinois ont écoulé plus de smartphones que Samsung et Apple réunis en 2016, selon TrendForce. C’est la première fois qu’ils dépassent les deux leaders mondiaux du marché.

Pour la première fois, les Chinois écoulent plus de smartphones que Samsung et Apple réunis
Oppo, l'une des nouvelles stars des mobiles chinois
© Oppo

Les Chinois s’imposent désormais comme la première force sur le marché mondial des mobiles. Selon les chiffres de TrendForce pour 2016, ils ont écoulé 629 millions de smartphones, contre 519 millions pour Samsung et Apple réunis. C’est la première fois qu’ils écoulent plus de smartphones que les deux leaders qui dominent le marché mondial depuis 2012. Ils détiennent désormais 46,2% du marché mondial, contre 38,1% pour le couple Apple et Samsung. Et selon les prévisions de TrendForce, ils devraient creuser l’écart en portant leur part à 50% en 2017.

Baisse de 11,5% d'Apple

Alors que le marché n’a augmenté de 4,7 % à près de 1,36 milliard d’unités, les constructeurs de l’Empire du Milieu affichent des ventes en hausse de 17,3%. De leur côté, Samsung et Apple ont vu leurs livraisons  chuter collectivement de 7%. Ils perdent ensemble près de cinq points de part de marché.

Des deux leaders mondiaux, c’est la firme à la pomme qui subit la baisse la plus sévère. Ses ventes ont plongé de 11,5% à 209 millions de pièces. Son iPhone 7, lancé en septembre 2016, n’a pas réussi à inverser le déclin entamé au premier trimestre 2016 pour la première fois depuis le lancement de de l’iPhone en 2007. En cause, l’effondrement de la marque en Chine, son plus grand marché devant les Etats-Unis, où ses livraisons ont fondu de plus de 30%.

Oppo et Vivo, stars de la croissance

Pour la deuxième année consécutive, Huawei s’impose comme le champion chinois avec 131 smartphones écoulés, en augmentation de 21,3%. Il consolide ainsi sa place de numéro trois mondial avec une part de 9,6%, derrière Samsung (22,8%) et Apple (15,3%). Il est suivi par ses compatriotes Oppo et Vivo, présents pour la première fois dans le Top 5 mondial aux dépens de Xiaomi et Lenovo expulsés aux 7 et 8 e places. Ces deux nouvelles stars des mobiles chinois ont fait passer leurs livraisons collectives de 96 millions de smartphones en 2015 à 180 millions en 2016, explosant ainsi leurs ventes de 89%.

 Pour TrendForce, l’évènement majeur à surveiller de près en 2017 concerne le retour de Nokia sur le marché. Via sa filiale FIH Mobile, qu’il a rachetée à Microsoft, le géant taiwanais de la sous-traitance électronique Foxconn met la puissance de son outil de production et de son réseau de distribution pour relancer la marque finlandaise dans les smartphones. Un pari sacrément difficile.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus