Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Porsche va investir 200 millions d'euros pour développer des services numériques

, ,

Publié le , mis à jour le 20/03/2017 À 08H44

Infos Reuters STUTTGART (Reuters) - Porsche va investir des centaines de millions d'euros dans des services numériques. La filiale de Volkswagen anticipe ainsi une baisse des ventes de voitures au cours des années à venir, baisse qui sera notamment due au développement du partage de véhicules, a déclaré vendredi 17 mars 2017 le directeur financier de la filiale de Volkswagen.

Porsche va investir 200 millions d'euros pour développer des services numériques
/Photo prise le 2 mars 2016/REUTERS/Denis Balibouse
© Denis Balibouse / Reuters

La demande croissante pour le partage de véhicules et pour des services de type VTC (voiture de transport avec chauffeur) finira par rendre, d'ici sept à 10 ans, l'utilisation à temps partiel d'une voiture aussi commode que le fait d'en posséder une, a souligné Lutz Meschke.

Et cette évolution a des chances de peser sur les ventes de nouvelles voitures, a-t-il ajouté. "Pour compenser ce déclin, nous n'avons pas d'autre choix que de développer de nouveaux modèles d'entreprise (...) afin de continuer à croître", a déclaré le directeur financier de Porsche lors de la conférence de presse annuelle de la marque de voitures de sport.

Porsche a dit prévoir des investissements de 200 à 300 millions d'euros pour développer ses activités numériques, tels que des logiciels permettant de guider des automobilistes vers des places de parking gratuites.

Fin novembre, la marque, deuxième contributeur au bénéfice du groupe Volkswagen derrière Audi, avait dit viser la vente de 20.000 voitures électriques par an.

En 2016, le chiffre d'affaires de Porsche a augmenté de 4%, à 22,3 milliards d'euros et son résultat opérationnel a atteint un record de 3,9 milliards.

Pour cette année, le constructeur a dit anticiper un bénéfice d'exploitation équivalent à celui de 2016 ainsi qu'une hausse modérée de son chiffre d'affaires et de ses ventes.

Le groupe a également dit viser des économies de coût annuelles de 100 millions d'euros à partir de 2018, via un coopération approfondie avec les autres marques de luxe de Volkswagen, Bentley et Bugatti.

Pour Reuters, Ilona Wissenbach, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus