Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Novo Nordisk aurait des vues sur la biotech américaine Global Blood Therapeutics

Publié le , mis à jour le 09/03/2017 À 06H46

Infos Reuters (Reuters) - Le groupe pharmaceutique danois Novo Nordisk aurait contacté la biotech américaine Global Blood Therapeutics, spécialisée dans les maladies du sang, en vue d'une possible acquisition, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Novo Nordisk aurait des vues sur la biotech américaine Global Blood Therapeutics
Le groupe pharmaceutique danois Novo Nordisk, aurait approché la biotec américaine Global Blood Therapeutics. 2016/REUTERS/Guillaume Souvant
© POOL New / Reuters

Le géant danois Novo Nordisk aurait approché la biotec américain Global Blood Therapeutics en vue d'un rachat, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Global Blood Therapeutics étudie sa réponse avec le concours d'une banque d'investissement et il n'y a aucune certitude à ce stade qu'elle acceptera d'ouvrir des négociations avec Novo Nordisk ou envisagera de se vendre, ont précisé les sources.

Global Blood Therapeutics s'est refusé à tout commentaire et Novo Nordisk n'a pas donné suite à une demande de réaction.

A Wall Street, le titre Global Blood Therapeutics bondit de 28% à 36,15 dollars vers 15h50 GMT en réaction à l'information de Reuters.

Au cours de clôture de mardi, la capitalisation boursière de Global Blood Therapeutics s'élevait à 1,18 milliard de dollars (1,12 milliard d'euros).

Pour Reuters, Carl O'Donnell et Greg Roumeliotis à New York, avec les contributions de Pamela Barbaglia à Londres et d'Arno Schütze à Francfort, Véronique Tison et Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Réagir à cet article

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus