Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Nouvelle extension en vue pour Le Piston Français à Auterive

, ,

Publié le

Le groupe Le Piston Français (LPF) nourrit de nouvelles ambitions pour son site d'Auterive, en Haute-Garonne. Au programme : un nouveau plan d'investissement de 3 millions d'euros.

Nouvelle extension en vue pour Le Piston Français à Auterive
Anne Richer, directrice du site de LPF Auterive, à côté de l'une des nouvelles machines 5 axes.
© Marina Angel

Depuis son rachat en 2014 par Le Piston Français, l'atelier de mécanique industrielle Futex, à Auterive (Haute-Garonne), rebaptisé depuis LPF Auterive, a déjà changé d'échelle et prévoit encore de nouveaux investissements. Un nouveau terrain de quelque 4 000 m² vient d'être acquis dans le prolongement de son site actuel et près de 3 millions d'euros supplémentaires devraient être investis dans un délai de trois à cinq ans pour réaliser une nouvelle tranche d'extension. Le projet porte sur la construction de 2 000 m² de locaux supplémentaires et la poursuite du développement de son parc machines.

Nouvelles activités et nouveaux clients

De quoi amplifier la dynamique de croissance déjà engagée au sein du groupe LPF. Depuis mi-2014, une première enveloppe de 1,5 million d'euros a en effet été investie dans une première extension de l'usine d'Auterive (portée de 1 000 m² à 2 000 m²), avec l'acquisition de nouvelles machines d'usinage 5 axes, le couplage de deux machines avec une cellule robotisée de chargement, l'acquisition de nouveaux équipements de tournage, la mise en place d'un atelier de montage et la réorganisation complète du site. Dans le même temps, l'effectif est passé de 20 à 36 salariés.

A la clef : une modernisation de l'outil et une diversification des activités. A la sous-traitance classique de pièces de structure, LPF Auterive a ajouté de nouvelles cordes à son arc avec une activité "fil rouge" (dépannage, production en urgence) démarrée début 2017 pour le compte de son client Stelia et le lancement, en cours, d'une activité de montage de petits équipements et sous-ensembles, également pour Stelia, mais aussi pour Secan (clapets thermostatiques pour l'Alouette).

Depuis quelques mois, l'usine d'Auterive a également réussi à capter un nouveau client, Technofan (Safran Electrical & Power), pour la production de deux premières références de pièces sur l'équipement de distribution d'air cabine et cockpit de l'A350.
La société, qui a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 3 millions d'euros, contre à peine 2 millions d'euros réalisés en 2014, table sur 4,3 millions d'euros pour 2017.

Le groupe LPF, dont le siège est à Blagnac, près de Toulouse (Haute-Garonne), a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 79 millions d'euros et emploie globalement un peu plus de 600 salariés. Outre le site d'Auterive, LPF compte cinq autres sites de production, à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne), Lunel (Hérault), Sommières (Gard), Varsovie (Pologne) et Casablanca (Maroc).

Marina Angel

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus