Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

Notre classement des écoles d'ingénieurs

, , ,

Publié le

Dossier Pour la troisième année, « L'Usine Nouvelle » a mené une enquête exclusive auprès de 160 écoles françaises d'ingénieurs. Une fois de plus, Polytechnique est couronnée. Figurant dans les dix premières places, l'institution de Palaiseau s'impose devant les

Notre classement des écoles d'ingénieurs

Retrouvez tous nos classements 2007 :

160 écoles au banc d'essai : le palmarès général

Retrouvez notre classement 2013 en cliquant ici

(comparatif mis à jour au 14  Mars 2013)
 

Pour la troisième année, « L'Usine Nouvelle » a mené une enquête exclusive auprès des écoles françaises d'ingénieurs. Avec un parti pris clair : analyser leurs performances en se plaçant du côté des entreprises et du marché du travail, sans tenir compte du statut et de la durée du cursus (3 ou 5 ans). En janvier, 160 établissements ont répondu à notre questionnaire, établi avec le précieux concours de la Commission des titres d'ingénieurs (CTI), de la Conférence des directeurs d'écoles françaises d'ingénieurs (Cdefi) et de la Conférence des grandes écoles (CGE).

Les données fournies ont été traitées par nos soins et contrôlées par un organisme partenaire pour établir les classements thématiques et les moyennes. Une fois de plus, Polytechnique est couronnée. Deux fois première, deux fois deuxième et figurant à deux reprises dans les dix premières places de nos classements, l'institution de Palaiseau s'impose cette année encore devant les autres écoles françaises d'ingénieurs. Seuls trois challengers - Centrale Paris, Supélec et Télécom Paris - contestent timidement sa suprématie et se hissent à quatre reprises dans les dix premières places de nos palmarès.

Un ton en dessous, trois autres écoles sont en embuscade : les Mines de Paris, l'INP Grenoble et l'école Navale. Ponctuellement, quelques établissements à la personnalité bien affirmée, comme l'ITII Haute-Normandie ou Télécom Lille 1, se distinguent également. Mais la leçon de notre édition 2007 est claire : faute d'atteindre la taille critique - en termes de nombre d'élèves et de budget -, la plupart des établissements ont du mal à se glisser dans le haut du classement.

Thibaut De Jaegher

 



A lire aussi :
Cinq questions clés pour les cursus
 
 

 

Les thèmes de L'Usine Campus


 

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus