Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Normandie : La fibre du sans-contact

Publié le

Enquête La région, qui compte quelques géants du secteur numérique, dont le fabricant de câbles Acome, a fait le pari fort judicieux de la très prometteuse filière des services à base de communication sans contact.

Normandie : La fibre du sans-contact
Jérôme Leleu
© OREKA INGÉNIERIE ; D.R.

La Normandie a la fibre numérique. La région dispose de quelques champions du secteur et s'illustre dans la très porteuse filière du sans-contact. Elle accueille ainsi les 1 430 salariés du fabricant de câbles Acome. L'un des derniers industriels du secteur sur le sol français, arrivé à Mortain (Eure) en 1942. Le syndicat mixte Manche numérique s'emploie, lui, à défendre le très haut débit dans son département. Objectif, 50% de couverture en 2015.

Côté sans contact, c'est le pôle de compétitivité bas-normand Transactions électroniques sécurisées (TES) qui porte le flambeau. Et Caen (Calvados), qui l'héberge, a été désigné en 2011 territoire leader du mobile sans contact. Derrière France Télécom et son Orange lab, et les semi-conducteurs de NXP, le pôle entraîne un réseau dense de PME. Parmi elles, CEV-Alios (relations clients), dont Pascal Baisnée, l'ancien PDG, n'est autre qu'un fondateur du pôle TES, d'Elvia PCB (circuits imprimés)...

Si la Basse-Normandie mène le bal, la Haute-Normandie n'est pas en reste. Le géant Gemalto fabrique des cartes SIM dans l'Eure. Département où Orange construit ce qui sera son plus grand centre data. Sans oublier quelques PME, telles la SSII Athic ou Biplan, spécialiste de réalité augmentée.

Oreka Ingénierie, la gestion sur mesure

 

Soget, les flux portuaires

 

France Télécom, le data qui fait date

 

Acome, la fibre du numérique

 

Biplan, le choix de l'audiovisuel

 

Fime, le labo du numérique

LA FORMATION À TRAVERS DES APPLIS LUDIQUES

Interaction Multimédia, agence web créée en 1998 à Bois-Guillaume (Seine-Maritime), a su prendre le virage du mobile en concevant des applications ludiques de formation pour des salariés d'entreprise, principalement les personnels de santé. Médecins, infirmiers, conseillers de clientèle, personnels d'accueil... peuvent ainsi se former en permanence en gérant virtuellement des situations inspirées de celles liées à leur profession. Diffusées sous forme de jeu en réseau, sur site avec animateur, ou à distance en e-learning, ces applications immersives ont séduit des clients comme Essilor et les laboratoires Janssen. L'agence de communication interactive, dirigée par Jérôme Leleu, a réalisé l'an passé un chiffre d'affaires de 850 000 euros, avec 13 salariés.

 

Réagir à cet article

 

 

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle
Votre avis ?

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus