Usine Nouvelle

S’inscrire à la newsletter
Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Microsoft veut convertir le PC au smartphone

Publié le

Plusieurs sources ont révélé la semaine dernière l’existence d’un projet de Microsoft dénommé Cobalt. Il s’agit d’un émulateur capable de faire fonctionner des programmes compilés pour les processeurs x86 sur des processeurs ARM64. Il ferait partie de la prochaine mise à jour majeure de Windows 10, dont la sortie est prévue à l’automne 2017. Pour comprendre l’impact de cette nouvelle, il faut revenir sur les architectures. Les processeurs x86 sont la clé de voute du marché des PC. Ils englobent les produits d’Intel et d’AMD. L’architecture ARM offre moins de performance brute, mais est plus efficiente énergétiquement, et donc plus adaptée à une utilisation mobile. En conséquence, la quasi-totalité des constructeurs de smartphones utilisent des puces ARM, qu’elles proviennent de Qualcomm, Apple ou Samsung. Le problème pour Microsoft, c’est que son écosystème historique respose sur l’architecture x86… qui est incompatible avec ARM. Quand les smartphones ont supplanté les ordinateurs en tant que plate-forme informatique la plus utilisée, l’éditeur s’est retrouvé démuni. Il a développé, dès 2012, une version de Windows tournant sur ARM, mais sans applications tierces, n’ayant donc que peu d’intérêt. Il a dû faire jeu égal avec Apple et Google, qui l’ont évincé malgré ses efforts. Au point que Satya Nadella, à peine nommé directeur général de l’entreprise, a préféré arrêter les frais. La possibilité d’émuler ces programmes change la donne. N’importe quelle application Windows pourrait fonctionner sur un smartphone, qui deviendrait un véritable ordinateur de poche. Elle met en évidence une stratégie de retour sur ce marché, mais aussi sur celui des tablettes, objets connectés et autres appareils mobiles, voire des PC d’entrée de gamme (face aux Chromebooks de Google). 

Réagir à cet article

Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus