Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

MHI et Assystem confirment leur entrée dans le capital de New NP (ex-Areva NP) aux cotés d'EDF

, , ,

Publié le , mis à jour le 10/07/2017 À 10H31

Infos Reuters PARIS (Reuters) - Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et Assystem ont confirmé lundi 10 juillet leur entrée dans le capital de New NP (ex-Areva NP), l'activité de réacteurs nucléaires d'Areva dont EDF va prendre le contrôle majoritaire.

MHI et Assystem confirment leur entrée dans le capital de New NP (ex-Areva NP) aux cotés d'EDF
Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et Assystem ont confirmé leur entrée dans le capital de New NP, l'activité de réacteurs nucléaires d'Areva dont EDF va prendre le contrôle majoritaire. /Photo prise le 1er juin 2017/REUTERS/Charles Platiau
© CHARLES PLATIAU

EDF "confirme ce jour la signature des accords engageants d'entrée au capital de New NP des sociétés" Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et Assystem. Selon un accord signé en novembre 2016, EDF rachètera un maximum de 75% de New NP sur la base d'une valorisation de 2,5 milliards d'euros pour 100% du capital, avec la possibilité de faire entrer des partenaires au capital de la société et de descendre ainsi à 51% du capital.

Le conglomérat japonais MHI prendra ainsi une participation de 15% dans New NP qu'elle pourra porter potentiellement à 19,5% et Assystem, un groupe d'ingénierie français, une part de 5% pour un montant de 125 millions d'euros.

Alors que des discussions permettant d'associer le groupe chinois CGN n'ont toujours pas abouti, EDF précise dans un communiqué qu'il reste cependant toujours "ouvert à l’entrée d’autres partenaires stratégiques", sans préciser lesquels.

L'opérateur historique d'électricité précise par ailleurs que des discussions sont également engagées avec Areva concernant la sortie complète du groupe du capital de New NP au plus tard d'ici la fin de son plan de restructuration, prévue en 2019, ceci afin de se conformer aux exigences de la commission européenne.

La finalisation de l'entrée d'EDF et de ses partenaires dans le capital de New NP doit intervenir fin 2017.

Pour Reuters, Jean-Michel Bélot, édité par Gwénaëlle Barzic

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus