Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Metro implante un nouveau concept d’entrepôts à Montélimar

, ,

Publié le

Metro, l’enseigne de distribution spécialisée à destination du secteur des cafés-hôtels-restaurants, a choisi la capitale du nougat pour y implanter son tout nouveau concept d’entrepôt dédié aux villes moyennes qu’il compte bien dupliquer dans tout l’hexagone. Implantée au sud de la ville de Montélimar (Drôme), cette réalisation représente un investissement de deux millions d’euros et devrait générer la création d’une vingtaine d’emplois.

Metro implante un nouveau concept d’entrepôts à Montélimar © Metro

Implanté en France depuis 1971, le groupe d’origine allemande Metro exploite aujourd’hui 94 entrepôts en libre-service et 17 plateformes logistiques, ce qui représente pour sa filiale tricolore un effectif de 9 500 salariés et un chiffre d’affaire de 4,1 milliards d’euros. Jusqu’à présent, l’enseigne de distribution réservée aux professionnels de la restauration et de l’hôtellerie n’était présente que dans les grandes villes. A partir de 14 septembre 2017, cette particularité fera partie du passé puisque ce jour-là, l’enseigne ouvrira à ses clients les portes de son tout 1er entrepôt conçu tout spécialement pour être implanté dans des villes moyennes, en l’espèce, Montélimar (36 000 habitants). Celui-ci représente une surface totale de 2 450 m², dont 1 500 m² de surface commerciale, sur une emprise foncière de 8 500 m². L’investissement - supporté par le groupe Halieutis (partenaire immobilier historique du groupe Metro en France) - est de l’ordre de 2 millions d’euros. Il occasionne la création d’une vingtaine d’emploi et devrait générer un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 12 millions d’euros.

Les clients disposeront sur place en permanence d’un stock de 6 000 références produits, dont 10 % issus de circuits courts et de productions locales, et auront accès à l’ensemble du catalogue (soit plus de100 000 produits) via le site internet du groupe. Le site a également été pensé pour offrir toute une palette de services connexes (collecte des huiles usagées, des piles, de certains déchets, etc…) et conçu dans une logique éco-responsable.

Après l’expérience peu concluante du "drive", ce type d’entrepôt constitue un nouveau relais de croissance pour le groupe Metro qui compte en ouvrir une vingtaine dans les trois ans à venir.

Frédéric Rolland

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus