Mauvais premier trimestre pour Renault

Par  - Publié le
Carlos Ghosn - ZOE
© Renault Presse

Le constructeur automobile français comme son concurrent PSA est pénalisé sur ce début d’année par le recul des ventes en Europe.

Renault a publié le 25 avirl un chiffre d’affaires en baisse de 8,6% à 9,54 milliards d’euros pour les trois premiers mois de l’année. C’est notamment la branche automobile qui est la plus affectée avec un recul de 9,6% à 9 milliards d’euros.

Au total, les ventes mondiales de Renault chutent de 7,9% à 638 498 unités. Le groupe justifie ce recul par un marché européen très défavorable. Sur cette zone, ses ventes ont reculé de 20%. Un niveau bien pire que celui du marché qui s’est contracté de 8,1%. Sa part de marché est estimée à 9,1%.

Sur les marchés en dehors de l’Europe, les ventes ont progressé de 12,3%, notamment en Eurasie. Le groupe souligne que désormais 46% de ses ventes se font à l’étranger.

"La faiblesse du marché européen, et notamment français, a été plus importante que prévu", reconnaît Renault. "Cette baisse du marché européen devrait s'atténuer progressivement au deuxième trimestre".

A l’occasion de la présentation de ces résultats, le groupe a publié le salaire de son PDG. Carlos Ghosn a donc perçu 2,89 millions d’euros en 2011 selon le document de référence affiché sur le site du groupe. Dans le détail, sa rémunération fixe a atteint 1,23 million d’euros et sa part variable 1,599 millions d’euros. A cela s’ajoutent des avantages en nature pour 13 104 euros et 48 000 euros de jetons de présence, qui récompensent sa présence aux réunions du conseil.

Ces résultats font suite à ceux de PSA présentés le matin même. Le groupe a enregistré un chiffre trimestriel en recul de 7%.

Imprimer

Partagez l’info :

Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin envoyer à un ami

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Recevez nos newsletters

Identifiez-vous