Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Maroc : rentabilité en hausse pour le géant marocain des phosphates OCP en 2015

, , ,

Publié le

Le chiffre d’affaires 2015 de l'Office chérifien des phosphates (OCP) a été stable à 4,9 milliards de dollars alors qu'il affiche une progression de plus de 12% en monnaie marocaine. L'Ebitda progresse nettement de 28,5% pour le groupe qui a consacré 1,4 milliard de dollars à ses investissements l'an dernier..

Maroc : rentabilité en hausse pour le géant marocain des phosphates OCP en 2015 © .ocpgroup.ma

Des résultats dans le vert pour l'OCP. Le géant des phosphates marocain vient de rendre public des résultats financiers 2015 mettant en valeur une progression de ses principaux indicateurs financiers.

Le chiffre d’affaires sur l’année a atteint, en monnaie marocaine, 47,7 milliards de dirhams (1 000 dirhams = 93 euros) contre 41,4 milliards de dirhams en 2014, soit 15,2% de hausse.

Le groupe, note l'OCP, a bénéficié notamment de prix en hausse pour la roche et l'acide et d'une hausse des volumes exportés vers l'Afrique, compensant la baisse de la vente des engrais,

En dollars, ce chiffre est néanmoins resté stable à 4,9 milliards de dollars d'une année sur l'autre.

La marge brute du phosphatier de son côté a enregistré une hausse de 10% à 3,5 milliards de dollars. L'Ebitda s'établissant à 1,8 milliards de dollars en hausse de 28,5%.

"Cette amélioration est due principalement à la croissance de la marge brute, de la hausse de la production stockée, ainsi que les réductions de coûts supplémentaires dues au slurry pipeline et à un effet parité positif" indique le management de l'OCP.

Le montant du programme d'investissement démarré en 2008, s'est élevé en 2015 à 14,3 milliards de dirhams.

Outre les réalisations de slurry Pipeline, une unité d'engrais intégrée et une autre d'unité de dessalement d'eau de mer, l'OCP rappelle avoir levé en 2015 "un emprunt obligataire international d’un montant de 1 milliard de dollars sur une maturité de 10,5 ans et offrant un coupon de 4,5%".  

Sur cette année l'OCP prévoit "une amélioration graduelle en 2016, qui permettra un second semestre légèrement meilleur que le premier semestre".

Basé à Casablanca, l'Office chérifien des phosphates, est classé sixième producteur mondial d'engrais, selon les données portant sur 2014 de son concurrent Potash. Il est en revanche au coude à coude, en deuxième position avec l'américain Mosaic, pour la production d'acide phosphorique.

N.D.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus